Banniere En Quête de Vert

20 avril 2017

Communication

14 Avril 2017

INFLUENCEURS SUR LES RESEAUX SOCIAUX : UNE OPPORTUNITE POUR LES ENTREPRISES DE LA FILIERE ?

Lors de...

INFLUENCEURS SUR LES RESEAUX SOCIAUX : UNE OPPORTUNITE POUR LES ENTREPRISES DE LA FILIERE ?

Lors de la Convention Promojardin du 15 mars, un des intervenants a évoqué l'influence croissante des Youtubers, notamment auprès des jeunes générations, qui peuvent représenter une énorme opportunité pour les entreprises avec du placement de produits.
Kantar TNS dans son dernier numéro de sa publication semestrielle "50 ans d'anticipation..." apporte son regard sur ces nouveaux prescripteurs. L'étude Connected Life de l'Institut a révélé que parmi les 16-24 ans, 4 interviewés sur 10 déclarent que la plupart des contenus qu'ils visionnent sont produits par des individus, d'autres utilisateurs ou des célébrités qu'ils suivent. Kantar TNS souligne que ce changement ne s'observe pas uniquement chez les jeunes et concerne de nombreux segments. Certains Youtubers comptent plusieurs dizaines de millions d'abonnés. D'autres personnalités moins influentes se sont spécialisées dans un domaine : l'alimentation saine, la coiffure, le sport ou encore le dressage de chiens indique Kantar TNS.

"Les réseaux sociaux ont modifié le paysage de l'influence." Il est alors très tentant pour les marques d'utiliser comme porte-parole ces nouvelles stars des réseaux sociaux. L'institut d'études prévient que cela peut être risqué car "comme leur influence provient de différentes sources de pouvoirs et de crédibilité, différentes attentes y sont forcément associées". Les valeurs du produit et de l'entreprise doivent être en adéquation avec celles que l'influenceur représente.
C'est au responsable marketing de comprendre les règles de ce nouvel écosystème et "les marques qui y parviendront sont celles qui sauront porter une attention particulière aux relations entre les personnalités influentes et leurs publics et s'en serviront pour améliorer le développement de leurs contenus."
Concrètement, il s'agit de repérer la personnalité qui a le plus d'influence dans un domaine pertinent. Elle peut être plus spécialisée, disposer d'un public moins large mais plus mature et en quête d'expertise, explique Kantar TNS. Enfin, en co-créant leurs contenus avec des influenceurs, les marques peuvent toucher leurs réseaux et atteindre des cibles pertinentes de plus en plus difficiles à toucher via les canaux médiatiques traditionnels.

Source : Zoe Lawrence, 50 ans d'anticipation..., n°8 Février 2017.

http://www.tns-sofres.com/nos-solutions/nos-publications/50-ans-danticipation-8-fevrier-2017

Consommation

14 Avril 2017

17,70 € DEPENSES EN MOYENNE PAR LES ACHETEURS DE MUGUET A L’OCCASION DU 1ER MAI

Les dépenses des Français...

17,70 € DEPENSES EN MOYENNE PAR LES ACHETEURS DE MUGUET A L’OCCASION DU 1ER MAI

Les dépenses des Français en muguet à l'occasion de la Fête du Travail (hors achats effectués sur la voie publique) sont estimées à 33 millions d'euros. Le muguet vendu en plante en pot représente 47 % des dépenses, les brins de muguet coupés 42 % des dépenses.
Deux tiers des foyers acheteurs de muguet effectuent des achats pour eux et pour offrir à l'occasion du 1er mai. Le fleuriste représente le premier circuit professionnel avec 43 % des dépenses. 26 % des dépenses sont effectuées en grande distribution. Au final, on estime à 1,8 million le nombre de foyers ayant réalisé au moins un achat de muguet à l'occasion du 1er mai (hors achats sur la voie publique auprès de particuliers). Ces consommateurs achètent en moyenne 2 entités (brins, pots...).

Rappelons que la vente sur la voie publique de fleurs ou de tout autre produit sans autorisation est interdite par le Code pénal. La vente de muguet le 1er mai rentre dans ce dispositif règlementaire. Cependant, la vente de muguet le 1er mai par des personnes sans autorisation fait l’objet d’une tolérance à titre exceptionnel conformément à une longue tradition dans la mesure où de nombreuses communes organisent elles-mêmes par arrêté municipal la vente du muguet le Jour de la Fête du Travail (source : Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes). Toutefois, de nombreuses communes règlementent cette activité en fixant une distance minimale par rapport aux boutiques de fleuristes ou/et en interdisant l’emballage et l’addition de fleurs qui pourrait laisser penser qu’il s’agit de professionnels.

Source : panel consommateurs Kantar TNS en végétaux pour VAL'HOR et FranceAgriMer, données 2016.

http://www.valhor.fr/fileadmin/A-Valhor/Valhor_PDF/Etudes_Fiche_1er_maidonnees2016_KTNS.pdf

http://urlz.fr/57Q2

Consommation

18 Avril 2017

DES COULEURS DE TULIPES CHOISIES PAR LES CONSOMMATEURS SOUS L’INFLUENCE DE LA METEO ?

Un producteur...

DES COULEURS DE TULIPES CHOISIES PAR LES CONSOMMATEURS SOUS L’INFLUENCE DE LA METEO ?

Un producteur hollandais spécialisé dans la tulipe a comparé des données de ventes de février et mars 2015, 2016 et 2017 et a relevé que le choix des consommateurs en matière de couleur de tulipe pourrait dépendre de la météo.
Avec une pluviométrie plus importante en février et mars 2017, beaucoup de tulipes aux couleurs pastel ont été vendues en comparaison avec février, mars 2015 et 2016. En revanche, les ventes de tulipes jaunes, rouges et oranges démarrent cette année lentement. Si le jaune et le rouge restent les couleurs les plus populaires, en valeur absolue, ce sont les couleurs pastel (violet, blanc-gris et rose) qui ont enregistré la plus forte croissance par rapport à 2016, observe l’entreprise, tandis que les ventes de tulipes jaunes, rouges et oranges ont diminué.

Reste à savoir dans quelle mesure les conditions climatiques, qui d’après plusieurs études influenceraient l’humeur, influencent également le choix des couleurs pour l’ensemble des fleurs coupées que les consommateurs achètent. Il n’empêche qu’une mise en avant de certaines couleurs pourraient inspirer le consommateur en recherche de produits qui lui correspondent.

Source : Weather affects choice of color of tulips, FloralDaily, 4/14/2017.

 

Bienfaits du végétal

14 Avril 2017

LA PRESENCE DES ESPACES VERTS FABORABLE AU BIEN-ETRE MENTAL DES 65 ANS ET PLUS

Des chercheurs des Universités...

LA PRESENCE DES ESPACES VERTS FABORABLE AU BIEN-ETRE MENTAL DES 65 ANS ET PLUS

Des chercheurs des Universités de York et d’Edimbourg ont réalisé une étude pour comprendre comment les personnes les plus âgées percevaient les environnements urbains, en utilisant entre autres l’électroencéphalographie. Dans le cadre de l’expérimentation, huit volontaires âgés de 65 ans et plus (sur un échantillon de 95 personnes de cette tranche d’âges) ont porté un casque à électrodes pour enregistrer l’activité cérébrale quand ces personnes lors de leurs déplacements entre des espaces urbains denses et des espaces verts urbains. L’équipe de chercheurs a aussi conçu une vidéo du trajet parcouru par les personnes interrogées en leur demandant de décrire instantanément ce qu’elles ressentaient.

L’étude a mis en évidence le fait que les espaces verts urbains avaient des effets positifs sur les individus en favorisant notamment le sentiment de calme.
A mesure que la population mondiale vieillit et devient de plus en plus urbanisée, le bien-être psychologique devient une problématique, explique Dr Chris Neale, chercheur à l’Institut de l’environnement de Stockholm de l’Université de York. « Comme le coût pour s’occuper d’une population vieillissante continue d’augmenter, maintenir l’accès aux espaces verts pourrait être une option à bas coût pour améliorer le bien-être psychologique ».

Source : Why green spaces are good for grey matter, April 10, 2017, Science Daily.

https://www.sciencedaily.com/releases/2017/04/170410085324.htm


Imprimer la newsletter