Label Rouge

La garantie de végétaux de qualité supérieure

Né en 1960, le Label Rouge est l’un des plus anciens signes officiels de qualité en France.  
Il est attribué par l’Etat via l’Institut National de l’Origine et de la Qualité (INAO), sur la base d’un cahier des charges qui définit précisément les caractéristiques du produit, les exigences de production tout au long de sa fabrication et les critères de labellisation.  
Tous les végétaux sont concernés par la qualité qu’elle se traduise par une plus grande vigueur, de meilleures performances (floraison, résistance aux maladies, productivité, parfum) ou encore une plus belle esthétique.   

L’engagement de la filière horticole en faveur de la qualité

Les acteurs de la filière horticole ont décidé de se mobiliser pour apporter aux consommateurs et clients les informations et les labellisations permettant de garantir une qualité supérieure des végétaux qu’ils achètent. 

La démarche est portée par l’association « Excellence Végétale » qui regroupe des producteurs, des distributeurs et des membres de droit ou partenaires, parmi lesquels des associations de consommateurs.  

L'association Excellence Végétale s'est organisée en sections par familles de produits : section Dahlia, section Rosier...

Chaque section définit les critères du cahier des charges auquel doit répondre la plante pour accéder au Label Rouge :
- Sélection de variétés nouvelles aux qualités supérieures        
- Conformité variétale grâce à la traçabilité des lots et aux informations qui accompagnent la plante
- Caractéristiques physiques des plantes
- Maturité et fraîcheur optimale des plantes grâce, par exemple, au respect des dates d’arrachage, à la réduction du délai entre la récolte et la mise en marché, aux techniques de conditionnement, de stockage…