Santé du végétal

Optimisation du contrôle biologique des cochenilles en horticulture ornementale : Cochorti

Porteur du projet : Astredhor

Projet de 3 ans (2017-2019) actuellement en cours

L'horticulture ornementale est sujette à la pression croissante des cochenilles. Ces ravageurs remettent en question la Protection Biologique Intégrée établie depuis plusieurs années à cause de leur grande diversité, d'une mauvaise connaissance de leurs cycles de vie et d'une méconnaissance de l'entomofaune auxiliaire. De ce fait, les producteurs ont recours à des traitements phytosanitaires souvent mal positionnés par rapport au développement de ces bio-agresseurs.
Cette action nationale a pour but, en trois ans, de réactualiser les connaissances sur la biologie et l'écologie des principales espèces nuisibles et de leurs auxiliaires, et de formaliser un outil d'aide à la décision pour un contrôle plus efficace et plus économe en produits phytosanitaires.

Lieux de réalisation

ASTREDHOR Méditerranée (Creat), sites partenaires (LSV de Montpellier-ANSES, Inra Sophia-Antipolis).

Partenaires financiers

CasDar, VAL’HOR

Partenaires

ANSES, Chambre d'agriculture des Alpes-Maritimes, Inra Sophia-Antipolis, UMT FioriMed.

 

Crédit Photo : ASTREDHOR/ GIE Fleurs et plantes

Programme SaveBuxus

Porteurs du projet : Astredhor et Plante & Cité

Démarré en 2014, le programme SaveBuxus, qui se poursuit jusqu’en 2017, a pour objectif d’apporter des solutions concrètes pour lutter efficacement contre la pyrale et Cylindrocladium buxicola.

Lieux de réalisation
Les expérimentations sont réalisées dans les parcs et jardins de collectivités partenaires, dans cinq stations d’expérimentation d’ASTREDHOR (Arexhor Seine-Manche, GIE Fleurs et Plantes, Arexhor Grand Est, CDHR Centre Val de Loire, Caté) et au sein de l’Unité expérimentale Entomologie et Forêt Méditerranéenne de l’Inra PACA. En 2015, les travaux sur la pyrale du buis ont bénéficié de l’appui du réseau des FREDON.

Partenaires financiers
Le Programme SaveBuxus est réalisé grâce au soutien de partenaires financiers : VAL'HOR, FranceAgriMer, l'Onema, Koppert France et la Fondation de France et au soutien des Ministères en charge de l'Agriculture, de l'Environnement et de la Culture et de la région des Pays de la Loire.

Avancées
Deux synthèses intermédiaires du programme SaveBuxus donnent de premiers éléments pour mieux comprendre et lutter contre les ravageurs du buis. Elles s'adressent aux professionnels de l'horticulture, de la fleuristerie, du paysage, mais aussi aux collectivités, producteurs et gestionnaires d'espaces verts.

La synthèse "pyrale du buis", dont la rédaction a été coordonnée par Plante & Cité, permet de mieux comprendre la biologie de la pyrale du buis en France et les interventions de gestion à mettre en œuvre. En particulier en 2015, les travaux ont permis de travailler sur l'optimisation des traitements à base de produits de biocontrôle, d'avancer sur la stratégie de piégeage des adultes et d'identifier des souches de trichogrammes capables de parasiter les œufs.
La seconde synthèse consacrée au "dépérissement du buis induit par Cylindrocladium buxicola"; a été rédigée par ASTREDHOR. Elle permet de donner aux professionnels de premiers résultats sur la tolérance du buis à la cylindrocladiose (sensibilité des variétés), la recherche de produits alternatifs contre Cylindrocladium buxicola mais aussi les bonnes pratiques en prévention contre le dépérissement du buis.

Sources : ASTREDHOR, INRA, Koppert et Plante & Cité

Crédit Photo : Plante & Cité

Acquisition de références techniques sur les produits phytopharmaceutiques pour mieux lutter contre les bio-agresseurs

Projet permanent.

Porteur du projet : Astredhor


Lieux de réalisation
ASTREDHOR Loire-Bretagne (Arexhor Pays de la Loire, Caté, CDHR Centre Val de Loire), ASTREDHOR Méditerranée (Scradh, Creat), ASTREDHOR Sud-Ouest (GIE Fleurs et Plantes), ASTREDHOR Seine-Manche (Arexhor Seine-Manche), ASTREDHOR Grand Est (Arexhor Grand Est).

L'action nationale
Les extensions d'usages de produits phytopharmaceutiques pour lutter plus efficacement contre les bio-agresseurs constituent une priorité pour les professionnels face à l'absence de solutions autorisées.
Cette action nationale vise à combler les usages vides par des produits afin que les professionnels puissent assurer une protection phytosanitaire convenable, sans risque pour les cultures, les applicateurs et l'environnement. Elle prévoit la formulation de dossiers techniques produits dans les dossiers d'homologation des produits phytopharmaceutiques afin de demander l'homologation de certains produits auprès de l'Anses. Un programme d'essais « usages mineurs » pour l'acquisition de références de sélectivité ou d'efficacité est également mis en place. Annuellement, cinq à dix essais sont programmés pour tester une dizaine de spécialités commerciales : définition d'un programme en collaboration avec les experts techniques de la DGAI, mise en place et réalisation des essais dans les huit stations agréées BPE d'ASTREDHOR..

Partenaires
Firmes phytopharmaceutiques

Partenaires financiers
FranceAgriMer, VAL'HOR

Avancées
En 2014, un dossier technique pour le Movento® a été formulé et déposé par la firme phytopharmaceutique auprès de l'Anses. Deux notices techniques ont été créées et mises en ligne sur le site de l'Institut.

 

Crédit Photo : ASTREDHOR