Val'hor Info oct. 2021

Banniere Octobre 2021 - N°21

LE MOT DU PRÉSIDENT

Mikaël MercierChers collègues,

En acceptant d’exercer les fonctions de Président de VAL’HOR en février 2018, je ne m’attendais pas à devoir faire face à une période aussi inédite que celle de la pandémie. Pour conduire le projet interprofessionnel, nous avions retenu comme slogan : « Le végétal est essentiel à la vie » et nous ajoutions souvent... « et à la ville aussi ». Essentiel : tel aura été le mot-clé de ces deux dernières années.

La période que nous traversons actuellement est selon moi historique. La reconnaissance du caractère essentiel par le gouvernement le 20 mars 2021, l’afflux des consommateurs dans les points de vente, la demande en végétaux des citoyens, des entreprises et des collectivités démontrent la place qu’ont prise les fleurs et plantes dans la vie des Français. Être entouré de fleurs, jardiner, embellir son espace de vie personnel et professionnel, cultiver son potager, s’aérer l’esprit sans voyager, changer d’air dans un parc paysager... jamais le végétal n’aura été autant plébiscité ! Pour tous les professionnels que nous sommes, cette confiance et cette attente des Français nous obligent. Notre Interprofession a tenu bon dans l’épreuve et a renforcé sa position dans les enjeux sociaux et économiques de notre pays. C'est le seul lieu de dialogue entre les métiers du végétal pour dégager des consensus et pouvoir mobiliser les moyens d’action communs pour répondre à ces attentes.
La gestion de la crise nous a énormément mobilisés mais nous avons également continué à travailler sur les sujets de fond qui seront déterminants dans les prochaines années : les alternatives au plastique et le recyclage des pots, l’amélioration de notre logistique, les labels de qualité et d’origine avec Excellence Végétale, la recherche et l’expérimentation avec ASTREDHOR et Plante & Cité, la refonte de notre écosystème web pour mieux communiquer demain avec vous tous, la réflexion sur l’identité de VAL’HOR et la manière de communiquer vers le grand public notamment.
VAL’HOR agit au service de chacun et permet de porter, par ses actions collectives, l’ensemble de nos métiers. Nous l’avons vu pendant la crise. L’équipe qui pilote l’Interprofession à Paris est de grande qualité ; elle travaille de concert avec les familles professionnelles qui représentent tous nos métiers : producteurs, fleuristes, jardineries, libres-services agricoles, grossistes, entreprises du paysage et paysagistes concepteurs.
Alors que je termine mon mandat, j’ai acquis la conviction profonde que, sans dialogue entre professionnels, sans recherche de consensus, nous perdons en reconnaissance, en notoriété et en efficacité. Comme le prévoient les statuts, c’est le collège paysage qui va assurer la présidence de VAL’HOR pour les 3 ans à venir à partir du 21 octobre.
Je suis convaincu que notre filière doit jouer un rôle majeur dans la société, être porteuse de solutions. Nous avons la chance de travailler des produits et services essentiels, porteurs d’émotions, et d’avoir des métiers qui ont du sens. Plus que jamais, notre filière est une filière d’avenir qui doit permettre d’attirer les talents de demain.
Je souhaite à celle ou à celui qui va me succéder pleine réussite pour mener à bien ces nouveaux défis. J’ai été très heureux de présider VAL’HOR. Gageons qu’ensemble nous pourrons contribuer davantage aux grandes transitions d’aujourd’hui et de demain pour faire éclore une société économiquement durable et transmettre aux générations futures les valeurs qui nous animent.

Mikaël Mercier
Pépiniériste et Président de VAL’HOR

PORTER DAVANTAGE NOTRE VOIX EN FRANCE

RELATIONS AVEC LES POUVOIRS PUBLICS RENFORCÉES LORS DE LA CRISE

Dès le début de la crise du coronavirus, fin mars 2020, la filière a alerté le Premier ministre et le ministre de l’Agriculture sur la situation économique désastreuse de la filière. Les actions d’influence de l’Interprofession combinées à celles des fédérations professionnelles n’ont jamais cessé ensuite, permettant d’obtenir :

  • la reconnaissance des plants de légumes et semences comme « produits de première nécessité » (avril 2020),
  • une aide de 25 millions d’euros en faveur des producteurs pour compenser les pertes de végétaux (juin 2020),
  • Bannière de la campagne TV
  • la prise en compte de la saisonnalité du chiffre d'affaires pour l'accès à l’exonération des charges sociales,
  • l’autorisation de vente des sapins de Noël en extérieur malgré la fermeture des commerces dits « non essentiels » (novembre 2020),
  • et enfin l’inscription par le décret du 19 mars 2021 des fleurs et plantes dans la liste des produits dits « essentiels ».


VAL’HOR a par ailleurs bénéficié d’un soutien de FranceAgriMer pour l'étude d'impact de la Covid-19 sur la filière et pour le spot TV « Le végétal, c’est la vie ! » diffusé sur TF1, France TV et BFM TV près de 200 fois du 18 mai au 7 juin 2020.


VALORISATION DU SAVOIR-FAIRE DES PROFESSIONNELS DU PAYSAGE


Organisées tous les 2 ans, les Victoires du Paysage représentent aujourd’hui un événement majeur pour le paysage.
Véritable vitrine du savoir-faire de la filière ainsi que des innovations et des tendances dans le secteur, ce concours est un outil de médiatisation important des donneurs d’ordre qui s’engagent pour la qualité de vie en travaillant avec les professionnels du paysage. La remise des Prix de la 7e édition des Victoires du Paysage s’est déroulée en format digital jeudi 20 mai 2021 et a été suivie en direct par plus de 1000 personnes. Elle a mis en lumière 37 lauréats : collectivités, entreprises et particuliers. Depuis, des remises de Prix sur le terrain permettent de célébrer les équipes professionnelles et les maîtres d’ouvrage.

Remise du Grand Prix des Victoires du Paysage à la maire de Nantes en septembre 2021.


DÉVELOPPEMENT DES RELATIONS PRESSE GRAND PUBLIC, PARTENARIAT POUR LA DISTRIBUTION DU FILM « LA FINE FLEUR »


Depuis 2019, les relations presse grand public développées par VAL’HOR se sont renforcées. En début d’année 2021, VAL’HOR a conclu un partenariat inédit avec la société de distribution Diaphana à l’occasion du film « La Fine Fleur » réalisé par Pierre PINAUD. À travers Ève, productrice de roses incarnée par Catherine FROT, ce sont tous les professionnels du végétal et leur savoir-faire qui ont été mis en lumière. Dans le cadre de ce partenariat, une campagne de communication d’envergure a été menée auprès du grand public (plus de 6 000 panneaux d’affichage au niveau national) incluant une campagne digitale puissante, diffusée notamment sur France Télévisions replay et de nombreux réseaux sociaux totalisant plus de 5 millions de vues. Cette campagne a été relayée par plus de 1000 professionnels au sein de leurs points de vente dans toute la France, grâce à des kits de communication offerts par VAL’HOR pour valoriser les métiers-passion du végétal.


Conférence de presse pour La Fine Fleur au parc de Bagatelle, le 17 juin 2021.

Retour au sommaire

PORTER DAVANTAGE NOTRE VOIX À L’INTERNATIONAL

PARTICIPATION AUX TRAVAUX DE GESTION DE CRISE AVEC LES ASSOCIATIONS INTERNATIONALES

VAL’HOR, en tant que membre d’associations internationales – ENA, Union Fleurs, AIPH – suit de près les réflexions, partages d’expériences et projets communs au bénéfice de la filière à l’échelle internationale. Une participation qui s’est révélée particulièrement précieuse en début de crise sanitaire.
C’est également grâce à une collaboration entre plusieurs pays qu’ont pu naître deux projets : en 2018, le programme « Des cités vertes pour une Europe durable » visant à renforcer la promotion du végétal et du paysage auprès des donneurs d’ordre, et la campagne européenne « Embellissez la vie », au printemps 2021, réalisée majoritairement à partir de crédits d’un fonds d’urgence de la Commission européenne pour restaurer les conditions du marché en ce début de saison.

SALON IPM ESSEN

Lors de l’édition 2020 d’IPM Essen (Allemagne), salon international de l’horticulture et de la pépinière, un coup de projecteur a été porté sur le savoir-faire des entreprises françaises puisque la France était « Invitée d’honneur » de cette édition. L’occasion de renforcer l’image de l’ensemble de la filière à l’international. IPM 2021 ayant été annulé, VAL’HOR se prépare à l’édition 2022 qui se tiendra du 25 au 28 janvier.


Partenariat France IPM Essen en présence de la Consule Générale de France en Allemagne, Mme Olivia Berkeley-Christmann.

Retour au sommaire

S’ADAPTER AUX ENJEUX ÉCONOMIQUES ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

LOGISTIQUE

Fin 2018, le sujet de la logistique a été identifié par l’Interprofession comme une thématique prioritaire et stratégique pour la compétitivité de la filière horticole ornementale française.

Un groupe de travail dédié, composé d’une trentaine de représentants des familles professionnelles membres de VAL’HOR, a été créé en 2019 pour réfléchir aux actions à mener pour gagner en efficacité et réduire les coûts liés au stockage, au transport et à la commercialisation des végétaux.

Les travaux ont donné lieu à la conception du « Guide des bonnes pratiques logistiques entre les opérateurs de la filière de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage », diffusé en avril 2021. Il s'agit maintenant d'en faire bon usage.


ALTERNATIVES AUX PRODUITS PHYTOSANITAIRES

Thymus longicaulis en couvre-sol.Conformément à son engagement en matière de développement durable, VAL’HOR soutient depuis plusieurs années des travaux de recherche et d’innovation réalisés par ASTREDHOR et Plante & Cité en lien avec les alternatives aux produits phytosanitaires et la promotion de la biodiversité : plantes couvre-sol (ASTREDHOR), pratiques d’abattage, d’essouchage, de dévitalisation des arbres (Plante & Cité), gestion de la pyrale du buis (ASTREDHOR et Plante & Cité)...

Retour au sommaire

RENFORCER LE LIEN INTERPROFESSIONNEL

DÉVELOPPEMENT DE LA COMMUNICATION INTERPROFESSIONNELLE DURANT LES CONFINEMENTS ET APRÈS

Durant la crise sanitaire, notamment les périodes de confinement et de fermeture des points de vente, VAL’HOR a développé les moyens nécessaires pour informer au mieux les professionnels sur la réglementation, les mesures d’aide et autres démarches de gestion de crise ainsi que les outils qu’ils pouvaient s’approprier.

> pages d'information Covid-19



ADAPTATION DE NOTRE FAÇON DE TRAVAILLER AVEC LES FÉDÉRATIONS DANS UN CONTEXTE DE CRISE SANITAIRE

La crise sanitaire a rendu nécessaire une flexibilité des méthodes de travail dans la gestion de projets collectifs pour agir sur le court terme, au moyen d’un comité stratégique de gestion de crise, sans négliger le long terme en maintenant les actions engagées avant la pandémie à travers des séances de travail conduites essentiellement en visioconférence.


LANCEMENT DU CHANTIER IDENTITÉ DE MARQUE DE L’INTERPROFESSION

Dans le cadre de la crise et avec une volonté affichée des représentants de VAL’HOR d’unir leur voix et de renforcer la lisibilité et la cohérence des actions de l’Interprofession mais aussi de développer son image en réponse aux attentes sociétales et aux enjeux environnementaux, VAL’HOR a lancé un chantier stratégique visant à redéfinir son identité de marque. Tous les administrateurs sont impliqués dans cette démarche fondamentale avec l’appui d’un Comité Projet composé de professionnels représentatifs des trois collèges – production, commerce et paysage – avec pour objectif de rassembler davantage les parties prenantes de la filière du végétal.


WEBINAIRE ÉTUDES CONSOMMATEURS

Afin de s’adapter au contexte sanitaire et de diffuser les résultats des travaux d’études, VAL’HOR et FranceAgriMer ont organisé le 19 mai 2021 un webinaire animé par Kantar sur le thème « Les Français et le végétal : enjeux et perspectives » auquel 250 personnes ont participé. Ce webinaire a présenté les principaux résultats du bilan des achats 2020 des Français en végétaux et les grands enseignements de l’étude « Les Français et le végétal ».


TROIS NEWSLETTERS DÉDIÉES AUX PROFESSIONNELS DU VÉGÉTAL

la Lettre Cité Verte et Flash InfoNewsletter Cité Verte
La communication sur les bienfaits et solutions apportés par le végétal et le paysage a été renforcée ces dernières années avec la création de la newsletter Cité Verte en 2019. 35 000 contacts – collectivités, institutionnels et professionnels – la reçoivent chaque mois.

Newsletter Flash Info
Parallèlement, VAL’HOR s’est attachée à aider les professionnels à s’approprier au mieux les actions de l’Interprofession et à découvrir les outils qui leur sont dédiés en diffusant les actualités sous un format court et plus fréquent. La newsletter Flash Info compte désormais plus de 26000 abonnés. En complément, des e-mailings spécifiques sont envoyés visant à porter l’attention des destinataires sur une action en particulier : par exemple, le partenariat inédit autour du film « La Fine Fleur », la Semaine des Fleurs pour les abeilles, les temps forts de communication...

Newsletter En Quête de Vert
La newsletter En Quête de Vert, qui permet de diffuser chaque semaine des données socio-économiques d’intérêt pour la filière, a également évolué vers un format plus court pour permettre aux professionnels d’accéder rapidement et efficacement à des informations ciblées.

> s'abonner aux newsletters

Retour au sommaire

Imprimer la newsletter