Banniere Février 2016 - N°13

LE MOT DU PRÉSIDENT

INNOVER POUR PLUS DE VERT DANS LA CITÉ

Victoires du Paysage 2014. ValenciennesLes entreprises du végétal traversent une période difficile, les ventes baissent et des producteurs sont en souffrance. Dans ce climat morose, de nouveaux marchés et de nouvelles perspectives apparaissent, mis en lumière par des travaux de recherche et d’innovation. C’est pourquoi l’innovation est une des missions les plus importantes de VAL’HOR inscrite dans le cadre de l’accord interprofessionnel dont l’extension vient d’être publiée au JO. Il faut anticiper pour garantir l’avenir de la filière du végétal. Les projets menés par ASTREDHOR* et Plante & Cité* que soutient l’Interprofession vont dans ce sens. L’objectif est de mettre à disposition des professionnels des outils et d’apporter des solutions pratiques pour rendre leur activité plus efficiente, rentable et compétitive. Le programme SaveBuxus, Plante Bleue ou les expérimentations pour développer de nouvelles méthodes culturales en sont des exemples. Les modes de vie et de consommation sont en train d’évoluer et nous devons nous adapter. Il existe de nouveaux enjeux économiques à différentes échelles. Au niveau de la ville et des citadins, l’agriculture urbaine est une piste. Le programme Cité Verte œuvre aussi à stimuler le marché en permettant la rencontre de tous les acteurs des villes autour de la cause du végétal. Au niveau national, les métiers liés au végétal sont mis en avant grâce aux concours et aux campagnes radio et télé. Créer des liens, servir de relais aux initiatives… telle une caisse de résonance qui accompagne et met en musique, VAL’HOR veut réunir les énergies et apporter les moyens pour qu’ensemble nous soyons plus fort.

Benoît Ganem
Président de VAL’HOR


* ASTREDHOR est l’Institut technique de l’horticulture. Il conçoit et met en œuvre des programmes de recherche et des expérimentations au service des professionnels de la filière. Plante & Cité est le centre technique national traitant des problématiques liées aux espaces verts, au paysage et à la nature en ville.

À LA UNE : LA VILLE VERTE, DES BIENFAITS POUR TOUS !

La démarche Cité Verte entend faire prendre conscience aux décideurs et citoyens de la valeur réelle du végétal comme facteur de santé, de bien-être et de lien social afin de favoriser le « réflexe de végétalisation ». Le lancement de la 5ème édition des Victoires du Paysage, le nouveau site Internet Cité Verte, le soutien à l’opération Un arbre pour le climat ou les Rencontres Cité Verte aux 7èmes Assises européennes du paysage sont autant d’actions de l’Interprofession pour placer le végétal au cœur des villes et de nos vies.

CITÉ VERTE

Victoires du PaysageLES VICTOIRES DU PAYSAGE 2016

En organisant ce concours bisannuel, VAL’HOR a pour volonté de sensibiliser élus, promoteurs immobiliers, chefs d’entreprise et particuliers à la démarche paysagère dans les projets d’aménagement ou de construction.
C’est le moyen de valoriser la créativité et le savoir-faire des professionnels du végétal et du paysage. Le concours est ouvert aux maîtres d’ouvrage privés et publics, pour des réalisations de moins de 5 ans. Trois catégories sont récompensées : les collectivités, les entreprises et les particuliers. Les dossiers sont à déposer avant le 15 juin 2016.

> Inscription et informations



citeverte.com
LE NOUVEAU CITEVERTE.COM


Ce nouvel espace web d’information, de réflexion et de partage d’expériences a pour objectif de renforcer la place du végétal dans le débat public et être un espace de référence en matière de bonnes pratiques et de projets innovants. Cité Verte vise à sensibiliser les décideurs et les citoyens à l’importance environnementale, économique et sociale des espaces verts. Sa démarche répond pleinement à la demande sociétale d’un « vivre ensemble ».

> www.citeverte.com

 


« Un arbre pour le climat » planté dans le jardin du ministère de l’Agriculture.20 826 ARBRES POUR LE CLIMAT

Depuis juin 2015, l’opération « Un arbre pour le climat ! » a permis de planter 20 826 arbres en France.
L’initiative, à laquelle s’est associée Cité Verte, visait à mobiliser citoyens et communes pour planter un arbre d’une essence locale comme symbole et témoin de leur engagement pour le climat avant la COP21. L’opération se poursuit afin d’accompagner la mise en œuvre de l’accord signé lors de cette 21ème conférence.

photo : « Un arbre pour le climat » planté dans le jardin du ministère de l’Agriculture.

> www.unarbrepourleclimat.fr



7èmes assises du paysageLES RENCONTRES CITÉ VERTE

Les 7èmes Assises européennes du paysage, qui ont pour thème Le paysage peut-il sauver la ville ? La Méditerranée en avant-garde, accueilleront le 6 avril les Rencontres Cité Verte.
VAL’HOR organise conférences, débats et visites pour enrichir la réflexion sur les bienfaits du végétal, défendre la cause du paysage et placer les professionnels du végétal et du paysage au coeur des enjeux de la ville de demain. La journée sera marquée par les interventions de Jean-Jacques Aillagon et Michel Péna.

> www.lesassises.eu

Retour au sommaire

VAL’HOR SOUTIENT L’INNOVATION

Trouver de nouvelles opportunités de croissance du marché et améliorer la performance économique des entreprises sont les deux objectifs du programme innovation, formulés dans le Livre Blanc de l’Innovation*.


« Nous avons réussi à mettre l’innovation au service de toute la filière afin de la rendre compétitive, que les entreprises s’en sortent et surtout que tous les métiers représentés dans VAL’HOR, l’horticulture, la fleuristerie et le paysage, en retirent quelque chose et en retirent quelque chose collectivement. »
Emmanuel de Chaumont

Président de la Commission Innovation de VAL’HOR

DANS L'AIR DU TEMPS : L'AGRICULTURE URBAINE

Ferme urbaine à ChicagoL’agriculture urbaine est en plein essor aujourd’hui et se développe dans de nombreuses villes. Avec le soutien de l’Interprofession, ASTREDHOR mène un projet de recherche et d’expérimentation sur cette thématique : « Agriculture urbaine : enjeux et opportunités - vers une organisation de la R&D ». Les premières pistes de réflexion font apparaître des enjeux économiques et des perspectives de développement pour les professionnels de la filière horticole, de la fleuristerie et du paysage à différentes échelles : territoriale, de la ville/quartier, du citadin. L’innovation et l’expertise technique des professionnels de la filière rendent possible ces nouveaux usages du végétal en ville (culture hors-sol, aquaponie, éclairages LED, pouvoir dépolluant des plantes...). Les 20 et 21 janvier 2016, les journées d’ASTREDHOR étaient consacrées aux « Horticulteurs, pépiniéristes, paysagistes : des spécialistes au cœur de l’agriculture urbaine ». VAL’HOR finance également le projet mené par Plante & Cité « Agricultures urbaines : modalités, outils de gouvernance et projets de paysage ». Après la définition et l’analyse de projets et d’acteurs, un guide d’aide à la décision pour la mise en œuvre de projets d’agriculture urbaine sera publié en 2017.

> Vidéos des conférences et tables rondes

 

NOUVELLES MÉTHODES CULTURALES

Quatre expérimentations menées par ASTREDHOR et Plante & Cité, et financées par VAL’HOR
, tendent à développer des pratiques permettant la limitation de l’usage de produits phyto, assurant la préservation des sols et de l’environnement tout en améliorant la performance économique des entreprises de production. Nous pouvons citer en exemple le travail sur la régulation de la croissance et l’augmentation de la ramification de la plante avec l’éclairage LED.

SaveBuxus
SANTÉ DES PLANTES : SaveBuxus


Le programme SaveBuxus a pour objectif d’apporter des solutions concrètes
pour lutter efficacement contre la pyrale et Cylindrocladium buxicola, deux bio-agresseurs du buis. ASTREDHOR et Plante & Cité ont publié les premiers résultats de leurs recherches.

 


* Le Livre Blanc de l’Innovation a été rédigé et validé par l’ensemble des familles professionnelles membres de VAL’HOR le 22 avril 2015. Il présente les grands axes des travaux d’innovation pour 2015-2018. Une synthèse sera bientôt en ligne.


> Retrouvez les synthèses des travaux


NOUVEAUTÉS VÉGÉTALES

Concours Innovert
VAL’HOR est le partenaire officiel de ce concours organisé par le BHR.
25 nouveautés végétales sont présentées au Salon du Végétal 2016.



Végétaux tendances

Développer des gammes de plantes en pot mieux adaptées aux attentes des consommateurs. Tel est l’objet du référentiel de végétaux tendances réalisé par ASTREDHOR et Chlorosphère pour VAL’HOR et FranceAgriMer. Les premiers résultats sont révélés au Salon du Végétal 2016.

Retour au sommaire

PLANTE BLEUE

Plante BleueLA CERTIFICATION FRANCHIT L'ÉTAPE DE LA HAUTE VALEUR ENVIRONNEMENTALE (NIVEAU 3)

Le dispositif de la certification Plante Bleue est désormais complet avec la finalisation du troisième niveau dit de Haute Valeur Environnementale. La publication d’un arrêté créant des conditions spécifiquement adaptées à la filière de l’horticulture et de la pépinière vient confirmer la reconnaissance du dispositif par les pouvoirs publics.
Elaboré par le comité technique Plante Bleue en collaboration avec MPS*, dans l’objectif de faciliter le rapprochement des deux dispositifs, il permet de mesurer les performances des entreprises sur la base de critères quantitatifs et d’engager les entreprises dans une voie d’excellence.

> www.plantebleue.fr

* Le label MPS (Milieu Project Sierteelt) évalue l’impact environnemental des productions horticoles dans une cinquantaine de pays.

Retour au sommaire

SUR LES ONDES

SUSCITER L'ACHAT VERT

L’Interprofession poursuit la communication à la radio pour inciter à l’achat de produits et de services en mars et avril 2016. Il s’agit de transformer la pensée verte en achat vert, d’agir sur le court terme. Les spots seront conçus selon le même principe créatif que l’année dernière et porteront tous le message des bienfaits du végétal.

> Ecoutez les spots radio

Retour au sommaire

SUR LE PETIT ÉCRAN

PROGRAMME VÉGÉTAL À LA TV

Campagne TV sur M6Retrouvez les arbres, les plantes, les fleurs, mis en scène à la TV sur M6 à partir du 9 mai à 19h35 du lundi au vendredi. Il y aura des défis, de la bonne humeur et des conseils de professionnels du végétal ! A ce sujet, un grand casting des pros est organisé sur le Salon du Végétal du 16 au 18 février 2016.

Retour au sommaire

EXTENSION DE L'ACCORD INTERPROFESSIONNEL

Le dernier accord interprofessionnel de financement (1er juillet 2015 - 30 juin 2018) a été étendu par l’arrêté du 27 novembre 2015*. Son extension rend les mesures prévues par l'accord obligatoires pour tous les membres des professions constituant l’Interprofession. Sont concernés par les dispositions de l’accord interprofessionnel tous les opérateurs qui exercent tout ou partie de leur activité dans le domaine de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage, à savoir production, commercialisation, mise en œuvre (plantation, entretien, élagage, aménagement, utilisation…), même accessoire ou occasionnelle de végétaux d’ornement, conception paysagère.

> Télécharger l'accord interprofessionnel de financement

* L’accord conclu par les membres de VAL’HOR le 19 février 2015 et adopté le 23 novembre 2015 a été étendu par l’arrêté du 27 novembre 2015 des ministres en charge de l’Agriculture et des Finances paru au JO du 1er décembre 2015.

Retour au sommaire

CHIFFRES

Sapin offert à l'ElyséeSAPIN DE NOËL

Le marché du sapin de Noël naturel se porte bien avec un chiffre d’affaires de 147,6 millions d’euros en 2014. 5,7 millions de sapins ont été vendus en France à un prix moyen de 26 euros l’unité. Incontestablement les Français préfèrent le sapin naturel (84,9 % des achats).

Le majestueux sapin Nordmann offert à l’Élysée par VAL’HOR et l’AFSNN était issu d’une production certifiée Plante Bleue et bénéficiait de la reconnaissance Fleurs de France. Cet événement annuel est une preuve de reconnaissance de l’excellence de la filière horticole et lui offre une forte visibilité dans les médias.

Source : Etude TNS Sofres pour VAL’HOR et FranceAgriMer, données 2014.


Bouquet Saint-ValentinSAINT-VALENTIN

Les Français offrent des fleurs et n’oublient pas la fête de l’Amour qui représente 18 % des sommes dépensées en végétaux d’ornement par les ménages au mois de février. Les fleurs coupées sont préférées et le panier moyen est de 20 € pour faire plaisir à sa moitié. Cette fête est l’occasion de parler des fleurs dans les médias, c’est l’objet des partenariats Parole de Fleurs (action de VAL’HOR pour la promotion de la fleur coupée) avec notamment Virgin Radio, MFM Radio, Les Z’amours (France 2) et Les 12 Coups de Midi (TF1).

Source : Etude TNS Sofres pour VAL’HOR et FranceAgriMer, données 2015.

 

 

> Recevez toute l’actualité chiffrée en vous abonnant à la lettre En Quête de vert


Imprimer la newsletter