Banniere Juin 2018 - N°17

LE MOT DU PRÉSIDENT

LE VÉGÉTAL EST ESSENTIEL À LA VIE

Mikaël MercierChers collègues,

Voilà 5 mois, je prenais le relais de Benoît Ganem à la Présidence de VAL’HOR. Avec les 10 familles* qui composent l’Interprofession, nous avons souhaité bâtir un plan de filière qui sera notre feuille de route pour les 3 années à venir. Ce plan repose sur un slogan « le végétal est essentiel à la vie ». Nous pensons que le végétal, trop souvent considéré comme accessoire, est en réalité une solution pour répondre aux enjeux actuels : plus de biodiversité, une meilleure qualité de vie, du lien social et une production locale. Nous devons démontrer ses bienfaits et notre valeur ajoutée en tant que professionnels de la production, de la commercialisation et du paysage. Ensemble, nous pouvons mener des actions fortes pour retrouver de la valeur et défendre nos métiers auprès des pouvoirs publics. De plus en plus d’outils sont développés afin que nous puissions agir de concert, en cohérence avec nos marchés. Pour mobiliser le grand public, nous poursuivons notamment Mission : Végétal avec Gautier, la Semaine des fleurs pour les abeilles et l’accompagnement des labels comme Fleurs de France ou le Label Rouge qui ont un réel écho. Sur le marché des donneurs d’ordre, une nouvelle charte Locavert a vu le jour, les Victoires du Paysage enregistrent un nombre important de candidatures et nous étoffons l’argumentaire Cité Verte avec un financement européen.
Je vous souhaite de la prospérité pour vos entreprises et un bel été.

Mikaël Mercier
Pépiniériste et Président de VAL’HOR

* Collège production : FNPHP, Felcoop, UFS, CR - collège commercialisation : FFAF, FNMJ, FGFP, Floralisa - collège paysage : UNEP, FFP

À LA UNE

LA COMMANDE LOCALE DE VÉGÉTAUX

VAL’HOR mène des actions auprès des collectivités pour favoriser l’achat local d’arbres, de plantes, de fleurs dans le domaine des espaces verts. Dans ce cadre, elle a participé à la réalisation d’un nouvel outil, la fiche LOCAVERT, lancée par le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Stéphane Travert, le 25 février au salon de l’Agriculture. Il a ainsi pu saluer le dynamisme de l’horticulture française, et la volonté de la filière de porter une politique axée sur la qualité et le respect de l'environnement, avec notamment « Fleurs de France » et le « Label Rouge ».

La fiche LOCAVERT à destination des acheteurs publics a pour objectif de promouvoir les démarches d’approvisionnement local et de qualité en arbres, plantes et fleurs. Cette fiche s’inspire de la démarche LOCALIM, dédiée à la restauration collective. Elle constitue un outil pratique et opérationnel au service des collectivités et des professionnels de la filière du végétal, notamment en informant sur les labels et en utilisant des leviers, tels que la disponibilité saisonnière des plantes ou bien le recours à des contrats de culture. Elle accompagne « le guide du fleurissement aux espaces verts : pour une commande publique raisonnée en aménagements paysagers » publié en 2017 par VAL’HOR et l’Association des maires de France. Sur certains territoires, des chartes régionales favorisant l’achat public local pour les espaces verts ont aussi vu le jour, à l’initiative des fédérations professionnelles régionales.

> télécharger la fiche

Présentation de la fiche LOCAVERT à l’occasion de la remise de prix de l’Oscar des jeunes fleuristes au Salon de l’Agriculture, le 25 février 2018
Présentation de la fiche LOCAVERT par Stéphane TRAVERT,
ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, à l’occasion
de la remise de prix de l’Oscar des jeunes fleuristes au
Salon de l’Agriculture, le 25 février 2018

SEMAINE DES FLEURS POUR LES ABEILLES

Animation pour sensibiliser le grand public à la cause des abeilles, à Jardins, jardinDu 15 au 24 juin, plus de 700 professionnels du végétal inscrits, géolocalisés sur le site flowersforbees.com, participent à la deuxième édition, organisée en partenariat avec l’Observatoire Français d’Apidologie (OFA).

La liste de plantes attractives pour les abeilles est disponible sur le site de VAL’HOR. Il est ainsi facile de sélectionner puis de se fournir en plantes mellifères à mettre en avant pendant cette semaine.

En amont de l’opération, une animation a eu lieu dans les allées de Jardins, jardin afin de sensibiliser le grand public à la cause des abeilles. Pendant la semaine, de nombreuses entreprises partenaires de l’OFA mèneront des actions afin de toucher le plus grand nombre.

Retour au sommaire

MISSION : VÉGÉTAL

Épisode n°24 « La demande en mariage ».

98 épisodes inédits ont été programmés jusqu’en juillet 2018 et sont accessibles sur le site Internet missionvegetal.fr. Tous les week-ends, chacun des épisodes est vu par plus d’un million de téléspectateurs. Suite aux résultats positifs du post test IPSOS*, Mission : Végétal est maintenu jusqu’en 2021. Le programme court plaît à 3 téléspectateurs sur 4. Il séduit autant les hommes que les femmes, qu’ils soient urbains ou ruraux et quel que soit leur âge. Il touche aussi bien les experts en végétaux que les novices. Les épisodes qui plaisent le plus proposent des réalisations originales qui, au-delà d’une simple décoration, apportent un vrai bénéfice d’usage. En conclusion, le programme donne envie d’avoir des arbres, des plantes, des fleurs, toute l’année et valorise les professionnels du végétal.

*  Post-test IPSOS décembre 2017. Questionnaire online auprès d’un échantillon national représentatif de 500 hommes et femmes de 25-49 ans

Retour au sommaire

FLEURS DE FRANCE

L’origine des produits de consommation est un sujet de plus en plus prégnant pour les consommateurs.
En conséquence, les médias s’y intéressent, pour toutes les catégories de végétaux et pour toutes les occasions. Sur les 12 derniers mois, « Fleurs de France » est ainsi apparu à 129 reprises dans les médias, soit 1 fois tous les 3 jours. Cela concerne tous les médias : presse nationale (Le Figaro, Elle, Huffington Post…), presse quotidienne régionale (Ouest France, La Charente libre, La liberté de l’Yonne…), presse professionnelle, TV (TF1, France 2, France 3, France 5, C8…), radios et Internet. Les 1 000 entreprises engagées « Fleurs de France » sont géolocalisées sur le site Internet dédié.

> labelfleursdefrance.fr

Retour au sommaire

LABEL ROUGE

Dans le monde du végétal, l'intérêt pour la qualité est plus que jamais d’actualité. De nouveaux projets de Label Rouge sont en cours ou à l'étude. Cela concerne les arbres fruitiers, les petits fruits, les plants potagers, les plantes aromatiques et les plantes acidophiles. Rappelons que cinq végétaux bénéficient à ce jour d'une homologation : dahlias, rosiers, géraniums, sapins de Noël et gazons. Ces initiatives collectives et interprofessionnelles sont ouvertes à tous les professionnels du végétal.

> qualite-plantes.org

Retour au sommaire

DES CITÉS VERTES POUR UNE EUROPE DURABLE

L’ENA, dont VAL’HOR pour la France, obtient un soutien* de l’Union européenne sur trois ans (2018-2020) pour promouvoir la Cité Verte. Cette campagne cible les professionnels et/ou politiques qui jouent un rôle dans la planification de l’aménagement du paysage et de la ville. Elle vise à donner des outils et un argumentaire aux décideurs et prescripteurs, à communiquer sur l’importance de plus de végétal et de paysage pour les citoyens qui les ont élus ou pour qui ils travaillent.

Au-delà de la prise de conscience des bénéfices et bienfaits du végétal pour les citoyens et pour l’environnement, l’objectif est de développer les marchés pour les pépiniéristes et professionnels du paysage.

* 80% du budget, soit 336 000 euros pour la France (au total 7 pays travaillent ensemble, tous membres de l’ENA, European Nurserystock Association)

> en savoir plus

Retour au sommaire

LES VICTOIRES DU PAYSAGE 2018

Victoires du Paysage 2016 - Ville de Nîmes.Une édition prometteuse ! Le 31 mai dernier, les inscriptions étaient closes et ce sont 107 candidatures qui ont été examinées par le jury technique le 11 juin. Place aux visites sur le terrain cet été, et rendez-vous en décembre pour connaître le palmarès.
Rappelons que ce concours national est une formidable opportunité pour les professionnels de mettre en lumière leur savoir-faire au travers des aménagements qu’ils ont conçus, réalisés ou fournis en végétaux. Cette année encore, les Victoires du Paysage sont fidèlement parrainées par Erik Orsenna et soutenues par des partenaires institutionnels : AMF, ADF, Villes de France, Les Écomaires, l’Union Sociale pour l’Habitat, ainsi que l’AJJH*.

A noter : à partir de septembre 2018, ouverture du prix du public qui permet de démultiplier la promotion du concours sur Internet, les réseaux sociaux et en relations presse.

* Association des maires de France et des présidents d’intercommunalité (AMF),
Assemblée des départements de France (ADF), Association des journalistes du jardin et de l'horticulture (AJJH)


> lesvictoiresdupaysage.com

Retour au sommaire

NOUVELLE GOUVERNANCE DE VAL’HOR

Afin de donner plus d’efficience à l’action interprofessionnelle, un projet de révision de la gouvernance est en cours de finalisation et devrait être adopté lors de la prochaine Assemblée générale en octobre 2018. Il s’agit de rendre la gouvernance plus opérationnelle en renforçant la légitimité des instances, en améliorant la réactivité des décisions et en rénovant les commissions interprofessionnelles pour une approche plus transversale.

Les actions seront suivies par tous les métiers de l’Interprofession dont les représentants participeront aux trois nouvelles commissions :

Commission « Développement économique »
- labels et outils mis à disposition des professionnels du végétal
- actions permettant d’améliorer la compétitivité des opérateurs et la création de valeur

Commission « Études, Prospective, Innovation »  
- réalisation des études
- tenue d’observatoires
- travaux d’innovation et notamment d’expérimentation technique

Commission « Communication – Promotion »
- actions de promotion et de communication destinées aux différents marchés : particuliers et professionnels (donneurs d’ordre publics ou privés, prescripteurs)

> Fonctionnement et organisation de VAL'HOR

CHIFFRES

Présentation des chiffres 2017 à la presse par Kantar TNS lors de Jardins, jardin, le 31 mai 2018.75%

En 2017, les 3⁄4 des foyers ont acheté un végétal (intérieur ou extérieur), soit 21,2 millions de foyers en France, une proportion stable par rapport à 2016.
Les Français achètent en majorité des végétaux d’intérieur pour les offrir (81% de foyers acheteurs) et en particulier lors d’occasions personnelles (89% par rapport à 43% pour les fêtes calendaires). Les végétaux d’extérieur sont destinés en majorité au jardin (75% des sommes dépensées). 51% des dépenses en végétaux d’extérieur (y compris potager) sont réalisées par des foyers vivant dans des communes de 20 000 habitants et plus. Parmi les foyers qui ont un jardin ou une terrasse, 15% ont eu recours à une personne extérieure pour aménager ou entretenir ces espaces. Pour 45% de ces foyers, il s’agit d’un professionnel du paysage.

Source : Panel consommateurs Kantar TNS pour VAL’HOR et FranceAgrimer, données 2017.

> Bilan complet des achats de végétaux


Imprimer la newsletter