Octobre 2020

Banniere Octobre 2020 - N°20

LE MOT DU PRÉSIDENT

Mikaël MercierLE VÉGÉTAL, C’EST LA VIE !

Chers collègues,

Les mois que nous venons de vivre nous ont fortement éprouvés. VAL’HOR, aux côtés de chacune des fédérations de la filière, s’est fortement mobilisée pour débloquer la situation, à tous les niveaux, pour tous les professionnels du végétal. Certains restent encore bloqués à ce jour. Nous avons aussi voulu mesurer les effets de la crise
avec le concours d’un cabinet d’audit de renom et préparer l’avenir en missionnant un conseil stratégique d’une vingtaine de professionnels. Enfin, en sortie de crise, nous avons déployé une grande campagne de communication « Le végétal, c’est la vie ! » sur TF1, France TV et BFM TV pour rappeler à nos clients que nous étions prêts à les recevoir.

Une des leçons que nous tirons de cette crise c’est ce besoin de nature, ce besoin de retrouver du végétal, ce besoin de jardin, pour le consommateur citoyen. Nous devons plus que jamais et collectivement lui démontrer que les professionnels du végétal sont là pour satisfaire son envie de vert.
VAL’HOR a poursuivi et adapté ses actions pour que vous puissiez en bénéficier de septembre à la fin de l’année 2020. Vous les découvrez dans ce nouveau numéro de la lettre Val’hor info. les échanges avec le ministère de l’agriculture ont abouti à une reconnaissance des difficultés de l’horticulture française avec l’octroi d’une enveloppe spécifique de 25 millions d’euros pour compenser une partie des pertes des producteurs. le dispositif de versement des aides est toujours en discussion avec le ministère.
Côté Europe, nous avons répondu à un appel à projets, avec 5 autres pays, dans le but de mobiliser des fonds pour une promotion large en 2021. L’activité, après l’arrêt au mois de mars-avril, avait progressivement repris, et même, parfois, bien repris pour certains au mois de juin. La fête des mères 2020 aura été un grand cru. Il faut que cette dynamique continue cet automne, avec les plantations de saison qui se font dans le respect du cycle naturel des végétaux. Il faut rappeler les bienfaits des fleurs pour le moral, communiquer sur l’approvisionnement local de végétaux. De tout cela, chacun en est convaincu. La traduction en actes est nécessairement collective. Plus que jamais, VAL’HOR engage le collectif.
Je vous souhaite un bel automne.

Mikaël Mercier
Pépiniériste et Président de VAL’HOR

À LA UNE

VALORISER L’HUMAIN AU SEIN DE LA FILIÈRE

Les représentants des fédérations membres de VAL’HOR ont enclenché une stratégie ambitieuse de valorisation de l’humain au sein de la filière. Il ne s’agit plus de seulement financer des concours, mais de mettre en avant les champions et leur savoir-faire auprès du grand public.

En 2020, VAL'HOR remet l’humain, le professionnel du végétal au cœur de ses communications. la crise de la Covid-19 a accéléré ce besoin de valoriser les hommes et les femmes qui cultivent les végétaux, les vendent, les assemblent, les magnifient et les mettent en scène. Déjà lors du 57ème Salon de l’Agriculture VAL'HOR a organisé une présence forte des professionnels du végétal au sein du pavillon 2.2. « cultures et filières végétales, jardin et potager ». Plus de 350 m2 aménagés avec des fleurs françaises, deux concours et de multiples animations autour de l’excellence des métiers du végétal ont impressionné les 430 000 visiteurs. VAL’HOR a d’ailleurs obtenu le prix du stand qui a le mieux valorisé le thème du salon « l’agriculture vous tend les bras ». S’en est suivie la crise de la Covid-19 et la préparation d’une campagne TV inédite, qui a été possible grâce à des tarifs négociés avec les chaînes pour soutenir l’activité et à la mobilisation des professionnels du végétal. 15 hommes et femmes de la filière ont participé au tournage d’un spot diffusé du 18 mai au 7 juin près de 200 fois, touchant plus de 76 millions de femmes de plus de 50 ans (clientèle habituelle de la filière). Le succès et la puissance de ces opérations de communication amènent une réflexion de fond sur les actions de l’Interprofession qui aura lieu entre les 10 présidents des fédérations membres de VAL’HOR dès la rentrée en vue de la préparation du nouvel accord interprofessionnel 2021-2024.

photo : Ambre Usmati, 1er prix.

CITÉ VERTE

LES VICTOIRES DU PAYSAGE
La 7ème édition des Victoires du Paysage lancée en janvier 2020 a reçu l’adhésion des maîtres d’ouvrage et des professionnels malgré la crise sanitaire. Sur les 84 dossiers examinés, 67 ont été retenus par le jury technique pour les visites qui ont eu lieu durant l’été 2020.
Rappelons que ce concours national est une formidable opportunité pour les professionnels de mettre en lumière leur savoir-faire au travers des aménagements qu’ils ont conçus, réalisés ou fournis en végétaux. Cette année encore, les Victoires du Paysage sont fidèlement parrainées par Erik Orsenna et soutenues par des partenaires institutionnels : AMF, ADF, Villes de France, les Ecomaires, l’Union Sociale pour l’habitat, le CIBI, la SNHF, ainsi que l’AJJH.

À noter : jusqu’au 16 octobre 2020, ouverture du prix du public qui permet de démultiplier la promotion du concours sur Internet, les réseaux sociaux et en relations presse.


À gauche : Visites des aménagements paysagers retenus par le jury technique. Au milieu : La Lettre Cité Verte. À droite : Couverture du guide L'innovation en partage dans les cœurs de ville.


LA LETTRE CITÉ VERTE
5 000 à 10 000 lecteurs suivent la lettre bimensuelle qui aborde des sujets autour du végétal répondant à des problématiques inhérentes à la ville, comme la gestion de l’eau, l’agriculture urbaine, le lien social ou le bien-être... les dossiers des 22 lettres diffusées depuis juin 2019, avec les témoignages de 11 professionnels du végétal, 7 élus et 7 experts sont accessibles sur citeverte.com


ACTION CŒUR DE VILLE : SOLUTIONS VÉGÉTALES
Dans le cadre du programme action Cœur de ville dont VAL’HOR est partenaire, un guide a été publié, issu du premier cycle de conférences du Forum des solutions. Il présente en un chapitre les bienfaits du végétal et des espaces verts dans quatre opérations de revitalisation des cœurs de ville.

Retour au sommaire

ÉTUDE KANTAR

APRÈS LE CONFINEMENT, DES ACHATS ENGAGÉS

Confinement et impact pour les acheteurs de végétauxSuite à la crise sanitaire, la consommation des acheteurs de végétaux a évolué*, accordant plus d’importance à l’origine française. En achetant français, ils veulent en priorité soutenir les producteurs, commerçants et entreprises locales et nationales. Près de 4 acheteurs de végétaux sur 10 connaissent le label Fleurs de France – 1 645 entreprises engagées dont 500 producteurs – et la majorité d’entre eux les préfèreront lors de l’achat.

> Voir les études de marché et études d'opinion

* Source : Confinement et impact pour les acheteurs de végétaux. Étude Kantar août 2020 pour VAL’HOR et FranceAgrimer.

Retour au sommaire

MISSION : VÉGÉTAL

Episode N°131 « Boulevard des capucines ».La diffusion sur M6, téva et W9 des épisodes se poursuit de septembre à décembre 2020 avec des thèmes adaptés à la saison. Au total, 135 épisodes sont disponibles sur missionvegetal.fr et facilement accessibles grâce à des filtres de recherche par situation, lieu et mot clé. Dans l’ « Espace professionnel » réservé aux professionnels du végétal, des outils de communication et toutes les vidéos Mission : Végétal sont téléchargeables en haute définition. Vous pouvez y trouver les épisodes qui se rapportent à votre activité et vous en servir pour communiquer auprès de votre clientèle.
De fin septembre à fin octobre, une communication spécifique pour l’automne est développée en 100% digital avec un podcast sur Deezer et Spotify, des formats courts sur YouTube, un jeu concours sur missionvegetal.fr et 6play, et de nombreux posts sur les réseaux sociaux #MissionVegetal.

> contact : info@missionvegetal.fr

Retour au sommaire

PARTENARIATS MÉDIAS

 

À l’instar de Parole de Fleurs pour les fleurs coupées, les plantes font depuis 2 ans l’objet de partenariats avec les médias. Le principe de base est le même : l’Interprofession offre des plantes en échange de la visibilité de celles-ci dans certains magazines et émissions de télévision.
Ainsi une pleine page est consacrée aux plantes avec les conseils d’un pro dans Campagne décoration, Natur’elle et le Journal de la Maison.
Dans son émission « Personne n’y avait pensé » sur France 3, Cyril Féraud parle des plantes qui habillent les pupitres des candidats. Toutes les plantes choisies sont produites en France.

@ParoledeFleursactioncollective

Retour au sommaire

SEMAINE DU JARDINAGE POUR LES ÉCOLES

Semaine du jardinage pour les écoles reportée du 15 au 20 mars 2021

 

 

400 jardineries agréées pour 2020 pourront accueillir des classes et organiser des ateliers pratiques et pédagogiques pendant la Semaine du jardinage pour les écoles du 15 au 20 mars 2021. Les supports pédagogiques de 2020 sur le thème « Cultive ta gourmandise » seront utilisés.

> contact : caroline.pichot@gnis.fr

Retour au sommaire

RELATIONS PRESSE

article de presse grand publicDe juin à août, trois temps forts ont permis de valoriser la filière dans les médias grand public (104 parutions TV, presse, radio, web) :
- relance de l'activité à la sortie du confinement (fête des mères),
- sensibilisation à la protection des pollinisateurs (4ème édition de la Semaine des fleurs pour les abeilles),
- mise en œuvre de la nature en ville et des bienfaits qu’elle apporte (sélection des 67 finalistes aux Victoires du Paysage).
En septembre, Mikaël Mercier a pris la parole sur Europe 1, France 2, M6, BFM, France Inter, RTL pour relancer l’activité en fleuristerie à la rentrée.

> Voir les retombées presse
contact : jeanne.defever@valhor.fr

Retour au sommaire

MESURES EN FAVEUR DE LA FILÈRE

Les actions de VAL'HOR auprès du Gouvernement ont permis :

La prise en compte pour une partie des entreprises de la saisonnalité du chiffre d’affaires (30% de perte par rapport à 2019) ouvrant droit aux exonérations de charges sociales.

L’obtention d’une enveloppe de 25 millions € en faveur des producteurs en compensation des destructions de végétaux. les modalités de répartition sont en cours de finalisation.

L’inscription
du crédit d’impôt HVE (Haute Valeur Environnementale) dans les mesures fiscales du plan de relance pour les entreprises de production.

Retour au sommaire

FLORISCOPE

accéder au site floriscope.ioL’application web Floriscope – développée pour aider les professionnels dans la connaissance, le choix des plantes pour les jardins et les espaces verts et leur localisation de production – compte déjà plus de 7 200 utilisateurs et référence 180 000 plantes. Elle est maintenant disponible sur mobile et téléchargeable depuis app Store et Google Play.

Retour au sommaire

Imprimer la newsletter