Mon espace pro

Ce projet qui ambitionne deux cultures successives annuelles est caractéristique des travaux d’ASTREDHOR en matière de méthodes culturales visant à la fois à mesurer l’intérêt économique d’un itinéraire technique, tout en assurant la qualité des végétaux produits.

Ce projet est caractéristique des travaux de l’Institut en matière de méthodes culturale visant à la fois à mesurer l’intérêt économique d’un itinéraire technique tout en assurant la qualité des végétaux produits.

Porteur du projet / auteur : ASTREDHOR / CATE

Période de réalisation du projet / date de publication : 2005-2006

De quoi parle-t-on ? : Il s’agit de chercher à réaliser sur une même surface de serre, 2 cultures successives de Lisianthus dans l’année tout en conservant une période creuse en hiver suffisamment longue pour réaliser une culture de bulbes.

Pour qui ? : Les producteurs

Méthode / source(s) : Essais en station d’expérimentation

Principaux résultats / résumé :

2006 : Les résultats de cette expérimentation laissent penser que la maîtrise du calendrier de production en Lisianthus pourrait être très nettement facilitée par l’exploitation de la remontée des tiges qui intervient après la récolte de la 1ère série à la fin du printemps et au début de l’été. Les questions de l’étalement de la floraison et du temps disponible pour la replantation pourraient trouver une réponse plus facile par la mise en œuvre de cette technique plutôt que par la replantation en été d’une 2ème culture. Le temps nécessaire pour la remise en place de la 2ème série après la fin de la récolte de la 1ère série ne serait alors plus un problème. De plus, l’achat de jeunes plants qui reste un poste de charge important en Lisianthus serait divisé par 2. Pour disposer d’une remontée d’axillaires à la base de la plante après la récolte qui soit suffisamment qualitative, il est nécessaire que les températures ne soient pas trop élevées et qu’il n’y ait pas de perte de plants sur la 1ère série.

2005 : Lisianthus pour une production de printemps : 2 plantations ont été réalisées au cours des semaine 04 et 07 dans le cadre de cette expérimentation ainsi que 2 autres plantations dans le cadre d’un essai complémentaires au cours des semaines 10 et 14 avec des variétés des gammes Mariachi et Dream de façon à obtenir un bon étalement de la production. Cette expérimentation a donné des résultats très intéressants à la fois en termes de qualité du produit obtenu et du nombre de fleurs commercialisées /m², mais également en termes de technique de production pour éviter le chevauchement des séries de production à la récolte en période chaude et pour maintenir la qualité. De bons résultats ont été obtenus avec des plantations échelonnées de 3 à 4 semaines et avec, à chaque plantation, la mise en place de variétés précoces et tardives. Pour chaque couleur, des variétés complémentaires doivent donc être trouvées.

Lisianthus pour une production d’automne : Les plantations ont eu lieu semaines 28 et 31 avec des variétés des gammes Mariachi et Dream de façon à obtenir un certain étalement de la production du fait des précocités différentes des variétés. Pour la plantation de la semaine 28, les récoltes se sont étalées des semaines 39 à 45. La qualité générale des fleurs produites a été bonne et correspondait aux exigences du cahier des charges. Le taux de récolte et l’état sanitaire ont été corrects pour la majorité des variétés précoces ou intermédiaires. Les variétés les plus tardives se sont moins bien comportées. Les observations réalisées au cours de cette expérimentation montrent que, pour une production de fleurs de fin d’été début d’automne, il n’est pas opportun de planter du Lisianthus après la date du 15-20 juillet dans le Nord-Ouest de la France. En plantant jusqu’à cette date, il est possible de mettre en œuvre un itinéraire de culture relativement simplifié qui nécessite tout de même d’utiliser du chauffage en fin de saison, mais à un niveau raisonnable. La récolte est terminée pour la mi-novembre avec des variétés précoces ou intermédiaires. De plus, l’éclairage photosynthétique n’est alors pas nécessaire.

Quel intérêt / quelle utilisation ? Ces références techniques sur la culture de Lisianthus sous abris pour une production de printemps et de début d’été et pour une production de fin d’été et début d’automne doivent aider à élaborer et à planifier un itinéraire de culture performant.

à télécharger

  • Résumé essai de variétés et de plannings de culture en Lisianthus – 2006, ASTREDHOR / CATE, 2 pages.

  • Essai de variétés et de plannings de culture en Lisianthus – 2006, ASTREDHOR / CATE, 14 pages.

  • Résumé essai de variété et de planning de culture en Lisianthus - 2005, ASTREDHOR / CATE, 2 pages.

  • Essai de variété et de planning de culture en Lisianthus pour une production de printemps - 2005, ASTREDHOR / CATE, 15 pages.

  • Essai de variété et de planning de culture en Lisianthus pour une production d’automne - 2005, ASTREDHOR / CATE, 10 pages.