Mon espace pro

La recherche horticole française s’est penchée sur la lutte contre le dépérissement du buis (cylindrocladiose) et la pyrale du buis. Des alternatives à cet arbuste persistant ont également été étudiées dans le cadre des programmes SAVEBUXUS I et II.

Lutte vs les bioagresseurs du et alternatives au buis

Incontournable des topiaires et des jardins français, le buis est un arbuste au feuillage persistant et au port compact, idéal pour les topiaires. Il est actuellement menacé par de nombreux bioagresseurs, maladies ou ravageurs. L’Interprofession VALHOR soutient les initiatives pour identifier et éliminer les ennemis du buis, mais aussi pour trouver des arbustes susceptibles de les remplacer dans les parcs et jardins publics ou privés.

Un programme de recherche en deux parties

Le programme de recherche SAVEBuxus I et II, en deux volets, est porté par Plante & Cité et ASTREDHOR et vise à protéger les buis.

La première phase (2014-2017) avait pour thème : mise au point et évaluation de solutions de biocontrôle contre la pyrale et les maladies de dépérissement du buis.

La seconde phase (2018-2020) : développer des stratégies combinées pour protéger les buis. Elle prend acte de la prolifération des agresseurs du buis et élabore des scénarios de lutte plus élaborée.

Ces deux projets prennent appui à la fois sur des travaux de recherche et des expérimentations des solutions de biocontrôle.