Mon espace pro

Cette année, l’Interprofession s’est adaptée aux aléas et a tenu son Assemblée Générale en présentiel et à distance, en proposant une solution digitale permettant aux professionnels de participer et de voter en direct.

La journée s’est articulée autour de plusieurs temps forts, en présence des 10 organisations professionnelles membres de VALHOR, de nos partenaires et des médias.

Une journée d’échanges et de partages

Après une ouverture par Catherine Muller, Présidente de VALHOR, le premier temps fort a été notamment dédié au volet statutaire de l’Interprofession de l’année 2021-2022 suivi du retour sur le programme d’actions collectives réalisé au service des professionnels de la filière et présenté par les membres du bureau.

Catherine Muller, Présidente de l’Interprofession, a conclu ce premier temps fort en présentant les perspectives 2022-2023 comme la nouvelle campagne de communication “Le Végétal, c’est la vie !” mais aussi la continuité du développement de l’espace pro, la valorisation de l’excellence avec le Carré des Jardiniers ou encore le développement de la notoriété de notre filière auprès des donneurs d’ordres, via les Victoires du Paysage et le Congrès des Maires.

La présidente s’est ensuite exprimée pour porter les messages clés de la filière en présence du ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté Alimentaire, venu à la rencontre des professionnels du végétal. Sa présence montre que le Végétal tient une place majeure dans la transition écologique et solidaire de notre pays.

« Monsieur le Ministre, c’est un honneur de vous recevoir ce matin pour clore notre Assemblée Générale annuelle. C’est un honneur que vous faites à toute une filière discrète et pourtant capitale pour l’équilibre environnemental de notre pays. Votre présence est un encouragement dont nous avons tous besoin. Encouragement à ne pas baisser les bras, encouragement à regarder l’avenir non pas avec sérénité – n’y croyons pas trop en ce moment – mais avec suffisamment de confiance pour arriver à semer les graines d’un avenir meilleur pour nos enfants »

Catherine Muller, présidente de l’Interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage

« Je salue le fait que la filière du Végétal engage une réflexion dans l’adaptation au changement climatique. Au travers du végétal nous assistons à une renaturation des esprits »

Marc Fesneau, ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté Alimentaire

Le Ministre de l'Agriculture et de la Souveraineté Alimentaire à l'Assemblée Générale de VALHOR

La table ronde “L’Eau : trop, trop peu !”

La journée s’est poursuivie avec une table ronde sur la problématique de l’Eau : “L’eau : trop, trop peu !”, animée par Michel Blèze Pascau. Ce moment d’échange a permis de partager des pistes de réflexion sur la gestion de l’eau dans la filière, grâce aux éclairages de :

  • Mme Emma Haziza, Docteur de l’Ecole des mines de Paris et hydrologue
  • M. Stéphane Viry, Député des Vosges
  • M. Patrick Vignal, Député de l’Hérault
  • M. Fréderic Levrault, Expert Agriculture & changement climatique de la Chambre d’agriculture de Nouvelle Aquitaine
  • M. Pascal Goubier, Président d’Hortis-Les responsables d’espaces nature en ville
  • M. Olivier Fouché, Ingénieur conseil paysage de l’institut des professionnels du végétal ASTREDHOR

Cette journée a été placée sous le signe de la convivialité et la joie de pouvoir se retrouver. Les équipes de VALHOR travaillent déjà sur de nouveaux projets pour toujours mieux valoriser la filière du Végétal et des professionnels.

Pour aller plus loin