Mon espace pro

Villes Durables en Actions revient le 16 septembre à Dunkerque. Le fil rouge de cette deuxième édition portera sur les améliorations de la qualité de vie et de la santé rendues possibles grâce à la transition et à la résilience.

NOS CONVICTIONS : Des infrastructures grises à la ville nature !

Il faut avant tout penser la ville par le Paysage – c’est-à-dire prendre en compte sa géographie, son sol, son écosystème, son histoire.
Il ne s’agit pas d’embellir la ville par la nature mais de changer son fonctionnement grâce à la nature.
La nature en ville doit se concevoir comme une infrastructure verte. Elle ne doit pas être conçue en additionnant des services écologiques de façon ponctuelle, mais en réalisant un travail systémique et continu de transformation du socle de la ville. Cela dépasse le simple fait de planter, ou de verdir. Cette protection végétale doit absorber les écarts de température, la violence des pluies, la pollution, le bruit.
Il s’agit donc de convertir les infrastructures grises des villes en infrastructures vertes, pour les faire évoluer en apportant des solutions d’adaptation fournies par la nature (SAFN) à la fois techniques, urbanistiques, environnementales, écologiques, sociales, et même culturelles… qui s’appuient sur la recherche et l’innovation.
VALHOR regroupe au sein de ses familles professionnelles, le savoir-faire innovant et professionnel dont nos villes ont besoin pour répondre au défi de la “Ville Nature”, de la planification à la réalisation des projets, sans oublier l’approvisionnement en végétaux et l’accompagnement de la nature en ville dans le temps.
Changeons de paradigme dans l’approche de l’aménagement urbain en considérant le paysage comme une ressource intelligente capable de doter nos villes d’un véritable système immunitaire, gage de leur résilience.