Mon espace pro

Des travaux de recherche sur ces problématiques sont alors menés avec le soutien de l’Interprofession VALHOR.

Ces pages se concentrent donc sur une pathologie ou un agresseur spécifique à un végétal : pyrale du buis, rouille blanche du chrysanthème, chancre coloré du platane ou encore fusariose du cyclamen.

Du buis à l’arum des fleuristes, des bio-agresseurs à endiguer

Symbole de la fragilité du vivant, mais aussi de son importance, le buis et ses multiples ennemis font l’objet d’un focus dans ces pages. La pyrale du buis et la cylindrocladiose (à l’origine du dépérissement du buis) ont en effet mis en péril certains parcs emblématiques de notre pays, rendant alors nécessaire la recherche de solutions de traitement et d’alternatives végétales pérennes.

Malheureusement, le buis n’est pas le seul végétal menacé par l’arrivée de pathogènes virulents. Les projets ciblés présentés ci-dessous peuvent ainsi concerner une annuelle dans le cas de la fusariose du cyclamen ou la bactérie Erwinia sur l’arum des fleuristes, un arbuste comme le rosier ou un arbre comme le platane, menacé par le chancre coloré.

A découvrir également

  • Méthodes de production ciblées sur un végétal

    Consulter
  • Règlementation et passeport phytosanitaire

    Consulter