Mon espace pro

Le titre de qualification et les labels QualiPaysage se proposent de rassurer donneurs d’ordres privés et publics dans le choix d’un prestataire paysagiste. Ils s’appuient sur cela sur un référentiel de 30 compétences.

Qualipaysage : origine et fonctionnement

Depuis 1970, QualiPaysage, sous la tutelle du ministère de l’Agriculture, délivre des titres de qualification pour le secteur paysager. Son objectif est défini sur son site : « Valoriser les savoir-faire des métiers du Paysage ».

QualiPaysage rassemble dans une structure paritaire à la fois des acteurs publics et privés :

  • Maîtres d’ouvrage publics et privés
  • Maîtres d’œuvre
  • Institutionnels
  • Entreprises du paysage

Trois fois par an, QualiPaysage confie à une commission technique le soin d’étudier les dossiers d’attribution des qualifications. Leur décision s’appuie sur les références validées par les maîtres d’ouvrage et maîtres d’œuvre.

Le certificat atteste de leurs compétences humaines, financières et techniques, ainsi que de leurs capacités matérielles à pouvoir réaliser une prestation déterminée. C’est la reconnaissance d’un savoir-faire dans le respect des règles professionnelles. (in qualipaysage.org)
Les qualifications sont ensuite attribuées pour quatre ans, avec charge aux entreprises de donner chaque année des informations sur leur chiffre d’affaires et leurs réalisations d’ espaces verts ou d’aménagements paysagers spécifiques.

QualiPaysage s’appuie sur un référentiel comprenant 30 qualifications (dont aménagements paysagers, travaux sylvicoles, fauchage, ou la nouvelle référence sur les aires de jeux…) pour lesquelles deux statuts ont été définis :

  • Statut confirmé pour les entreprises du paysage à vocation généraliste
  • Statut spécialisé : il est exigé pour ces entreprises spécialisées des compétences supérieures en termes de formation et d’encadrement notamment.

Les atouts de la qualification Qualipaysage

Pour les donneurs d’ordre :

  • Faciliter le choix d’un prestataire en se basant sur des critères communs.
  • Sécuriser le choix : les entreprises choisies sont à même de réaliser les prestations, y compris spécifiques, dans un domaine précis.
  • Les entreprises sélectionnées s’engagent dans des certifications et des labellisations favorables à la biodiversité et au développement durable.

Pour les entreprises du paysage :

  • Être reconnu comme un professionnel du paysage
  • Se démarquer face à la concurrence
  • ·Être référencées dans l’annuaire de qualipaysage.org et profiter des campagnes de communication de Qualipaysage.

Pour aller plus loin : les 8 labels

Les donneurs d’ordre sont soumis depuis ces dernières années à une obligation de mise en valeur des critères environnementaux lors de la passation des marchés publics. La qualification QualiPaysage a acté cette volonté en mettant au point 8 labels avec Ecocert. La liste des 8 labels englobe les métiers du paysage :

  • Arrosage
  • Aménagements paysagers
  • Elagage
  • Végétalisation du bâti
  • Génie écologique
  • Aires de jeux
  • Terrains de sport
  • Entretien d’aménagements paysagers

Ces labels confirment le niveau d’engagement et de performance des entreprises du paysage, car ils imposent une obligation de résultat.