Entrepreneurs du paysage

Un second semestre plus favorable pour les entreprises du paysage

Après un premier semestre marqué par les conséquences du début de la crise sanitaire, les entrepreneurs du paysage connaissent à nouveau une croissance de leur activité au second semestre 2020.

Au premier semestre 2020, le baromètre semestriel de suivi d’activité des entrepreneurs du paysage réalisé par I+C pour VAL’HOR et l’Unep indiquait une diminution du chiffre d’affaires des entreprises interrogées de 6%. Six mois plus tard, le chiffre d’affaires croît en moyenne de 3% sur l’ensemble du semestre.

Concernant les prestations, le chiffre d’affaires généré par la création de jardins ou d’espaces verts croît de 3,5% au second semestre 2020 (par rapport au second semestre 2019) et l’entretien des jardins ou espaces verts de 2,5%. Sur le marché des particuliers, le recul d’activité du premier semestre de 5% (par rapport au premier semestre 2019) est compensé par une hausse de 5% également durant le second semestre (par rapport au second semestre 2019). Sur les marchés publics, le second semestre affiche une baisse d’activité (-1%) mais moindre qu’au premier semestre (-6%). Sur le marché des entreprises privées, l’activité augmente au second semestre 2020 de 3% après une diminution de 8% au premier semestre.

Malgré cette année compliquée, 79% des entreprises interrogées ont effectué des investissements. Le taux d’embauche mais aussi le taux de départ repartent à la hausse au second semestre 2020 avec un solde qui reste positif. La proportion d’entreprises ayant cherché à embaucher sans y être parvenu augmente à nouveau ; elle atteint 49% au second semestre 2020. Ainsi, le recrutement de personnel qualifié remonte dans le classement des principales préoccupations des chefs d'entreprise pour atteindre la deuxième place après «la Covid-19 et le risque d’un nouveau confinement» (avec les contraintes que ce reconfinement implique). Les chefs d’entreprise redoutent aussi l'impact global de la crise sur l’activité de l’entreprise et sur l’économie nationale à moyen et long terme. Les carnets de commandes figurent également dans les principales préoccupations des entreprises.

Les entrepreneurs du paysage restent toutefois confiants sur les prochains mois avec une hausse de 5,5% du chiffre d'affaires attendue au premier semestre 2021 (par rapport au premier semestre 2020).

Baromètre VAL’HOR / UNEP réalisé par I+C / Xerfi de suivi d’activité semestriel des entrepreneurs du paysage, 2nd semestre 2020.

Chaque semestre, l'Institut I+C effectue une enquête auprès d'un échantillon de paysagistes pour suivre l'activité conjoncturelle des entreprises et établir des prévisions sur les mois à venir.

Télécharger les précédentes notes semestrielles :

Premier semestre 2020

Second semestre 2019

Premier semestre 2019

Second semestre 2018

Premier semestre 2018

Second semestre 2017

Premier semestre 2017