Production

Petite amélioration de la situation économique et financière des entreprises de production en 2017

Les résultats de l’observatoire économique et financier des entreprises de production de FranceAgriMer réalisé sur 299 entreprises montrent une légère augmentation du chiffre d’affaires (+0,4%) mais avec des tendances contrastées selon le type de production.

- Pépinières de plein champ : le chiffre d’affaires de l’échantillon est à nouveau en diminution mais la situation économique et financière de 60% de ces entreprises est saine « grâce à un pilotage réactif qui a amené des réductions fortes de charges mais aussi d’investissements et emprunts suivant les années », analyse CER France qui a réalisé l’étude. La conjoncture se stabilise mais on ne peut pas encore parler de redémarrage.

- Pépinières hors-sol : le chiffre d’affaires des entreprises interrogées s'accroît. La part des entreprises en situation économique et financière sensible augmente au détriment de la part des entreprises en situation saine mais qui reste toutefois majoritaire.

- Horticulture : en 2017, l’activité est en légère reprise par rapport à 2016. Le montant disponible pour autofinancer les investissements diminue mais reste positif. La part des entreprises en situation saine n’est toujours pas majoritaire.

- Fleurs coupées : l’activité des entreprises interrogées dans l’échantillon (composé essentiellement de petites structures) affiche une nette reprise. Les investissements restent très bas mais progressent. Après plusieurs années de dégradation, la situation économique et financière des entreprises s’améliore.

Au total, 31% des entreprises sont économiquement et financièrement fragiles, 17% sont sensibles et 52% sont en situation saine.


Source : Observatoire économique et financier des exploitations horticoles et pépinières – FranceAgriMer

Crédit photo : Commons Wikimedia Télécharger la synthèse de l'Observatoire économique et financier des exploitations horticoles et pépinières, exercice 2017 par FranceAgriMer