Services

Activité des entrepreneurs du paysage en 2018

Après un recul entre 2016 et 2017, le nombre d’entreprises du paysage repart à la hausse. On dénombre en 2018, 29 550 entreprises du paysage, soit 1 100 entreprises de plus qu’en 2017. Rappelons toutefois que près de 2/3 des entreprises (64,5%) n’ont aucun salarié. Celles possédant 1 à 5 salariés représentent 23,5% de l’ensemble des entreprises du secteur. Les entreprises du paysage réalisent au total en 2018, 5,9 milliards d’euros de chiffres d’affaires hors taxes, contre 5,1 milliards en 2016 .

La part du chiffre d’affaires généré par les prestations d’entretien de jardins et d’espaces verts semble se maintenir à 44% du chiffre d'affaires de l'activité paysage, contre 56% pour la création de jardins et d’espaces verts. Concernant le type de clientèle, le poids du marché des particuliers, par rapport à l’ensemble du chiffre d’affaires du paysage, a tendance à augmenter pour atteindre 45% en 2018 (il était de 40% en 2008). Le marché des entreprises privées (dont immobilier) représente 27,5% du chiffre d'affaires de l'activité paysage. Le poids des marchés publics continue de diminuer progressivement et représente en 2018, 27% du chiffre d’affaires contre 32%, 10 ans plus tôt.

Autre signe positif : le nombre d’actifs et les investissements progressent en 2018. Après une diminution entre 2014 (le nombre d'actifs était de 91800) et 2016 (88900 actifs), les effectifs repartent à la hausse pour atteindre 97300 en 2018. Le montant des investissements passe de 315 à 415 millions d’euros entre 2016 et 2018. 19200 entreprises du paysage ont investi en 2018 ; elles étaient 16600 en 2016.

Le rapport « Les Chiffres clés 2019 du secteur du Paysage » a été réalisé avec les chiffres fournis par VAL'HOR. Il s’agit d’une enquête menée auprès de 1 223 entreprises représentatives de la profession.

Données 2018. Source : Chiffres clés du secteur du Paysage, Val'hor / UNEP - Les entreprises du paysage.

Accéder au rapport chiffres clés des entrepreneurs du paysage, édition 2019, données 2018

Les paysagistes concepteurs

Cette première édition de l’Observatoire des paysagistes concepteurs propose un bilan de l’activité économique des agences privées de paysagistes concepteurs en 2015 ainsi qu’une étude sur le parcours et la situation professionnelle des diplômés. Cette enquête a été réalisée auprès de diplômés de six écoles françaises, de l’école suisse et belge depuis 1976 jusqu’en 2014, et des habilités FFP.

BILAN ÉCONOMIQUE DES AGENCES PRIVÉES DE PAYSAGISTES CONCEPTEURS

L’enquête auprès des diplômés et habilités par la FFP a permis d’identifier 1 150 agences privées de paysagistes concepteurs. Celles-ci comptent en moyenne 1,4 associés. Elles représentent un chiffre d’affaires de 241 millions d’euros en 2015 dont plus de deux tiers concernent la maîtrise d’œuvre et moins d’un tiers les études. Ce chiffre d’affaires est en baisse de 4 % entre 2014 et 2015. Ces entreprises emploient 1 650 équivalent temps plein (ETP).
Les dirigeants des agences identifiées sont âgés en moyenne de 44,5 ans avec une ancienneté de 18 ans dans la profession et 12 dans leur poste. Les salariés sont âgés en moyenne de 38 ans avec une ancienneté de 12 ans dans la profession et 7 ans dans leur entreprise.

Télécharger l'Observatoire des paysagistes concepteurs : Bilan économique

 

PARCOURS ET SITUATION PROFESSIONNELLE DES DIPLÔMÉS

Parmi les 2 820 paysagistes concepteurs identifiés par l’enquête auprès des diplômés et habilités par la FFP, 95,5 % exercent une activité de programmation, conseil, recherche, étude, maîtrise d’ouvrage, maîtrise d’œuvre, enseignement, etc. 39 % d’entre eux sont dirigeants, 45 % sont salariés et 16 % sont autoentrepreneurs.
Parmi les 2 820 paysagistes concepteurs identifiés, seuls 4,5 % d’entre eux exercent leur fonction dans une entreprise de travaux. Près de huit sur dix sont salariés et 21,5 % d’entre eux sont dirigeants.
près d’un quart des paysagistes concepteurs identifiés, ont une activité secondaire en lien avec leur activité de paysagiste concepteur (enseignement, recherche, conseil de l’Etat, agence privée,…). Ils consacrent en moyenne un quart de leur temps à cette activité secondaire.

Télécharger l'Observatoire des paysagistes concepteurs : Parcours et situation professionnelle des diplômés