Banniere En Quête de Vert

13 septembre 2018

Consommation

11 Septembre 2018

LE FLEURISTE, CIRCUIT N°1 POUR LES ACHATS A L’OCCASION DU 1er MAIOn estime à 28 millions...

LE FLEURISTE, CIRCUIT N°1 POUR LES ACHATS A L’OCCASION DE LA FETE DU TRAVAIL

On estime à 28 millions d’euros, le montant total des dépenses des foyers français en végétaux réalisés cette année à l’occasion du 1er mai (y compris les achats effectués sur la voie publique). 87% des dépenses correspondent à des achats de brins, bouquets ou pots de muguet pour offrir (dans ou à l’extérieur du foyer). 51% des dépenses correspondent à des achats de brins ou bouquets contre 49% d’achat de pots de muguet.

Le fleuriste représente le circuit n°1 avec 1/3 des dépenses qui y sont effectuées.
62% des achats de muguet sont effectués le jour J.

Source : Panel consommateurs Kantar TNS pour VAL’HOR et FranceAgriMer, données 2018.

 

International

10 Septembre 2018

DEMANDE CROISSANTE EN SUEDE POUR LES PLANTES D’INTERIEUR

Ces dernières années ont été marquées par ...

DEMANDE CROISSANTE EN SUEDE POUR LES PLANTES D’INTERIEUR

Ces dernières années ont été marquées par une forte hausse de la demande en plantes vertes dans plusieurs pays, dont la Suède. Julia Cederquist, importatrice suédoise de plantes issues de producteurs européens, explique cette tendance dans le pays par une lassitude des consommateurs envers le style très minimaliste. «Désormais, les gens veulent explorer de nouvelles façons de décorer leur maison.» «C’est aujourd’hui très tendance de donner un style à sa maison ou à son bureau avec des plantes et des jolis pots.»

Compte tenu des conditions climatiques de la Suède et de l’importance des coûts de production nécessaires (notamment en énergie) pour cultiver les fleurs et plantes d’intérieur, celles-ci sont essentiellement importées. De plus, la production de plantes d’intérieur et le savoir-faire associé ne sont pas présents dans la culture du pays comme c’est le cas dans d’autres pays. Les plantes d’intérieur importées viennent majoritairement des Etats-Unis. Pourtant, d’après J. Cederquist, la production européenne de plantes d’intérieur offre des opportunités intéressantes pour la demande suédoise.

Source : Elita VELLEKOOP, "Demand sky high, but limited availability", Floral Daily, 9/6/2018.
Article cité dans Union Fleurs Media Review - Week 36/2018.

 

Consommation

06 Septembre 2018

7 FOYERS URBAINS SUR 10 ACHETEURS DE VEGETAUX

En France, 73% des foyers urbains (habitant dans une ...

7 FOYERS URBAINS SUR 10 ACHETEURS DE VEGETAUX

En France, 73% des foyers urbains (habitant dans une commune de 20 000 habitants ou plus) ont effectué en 2017 au moins un achat en végétaux (d’intérieur ou d’extérieur, y compris pour le potager), contre 75% de l’ensemble des foyers. Les acheteurs urbains représentent 12,5 millions de foyers.
Le budget annuel moyen de ces acheteurs urbains (108 €) est similaire à celui de l’ensemble des foyers acheteurs (109 €). 
Avec moins d’espaces extérieurs voire aucun, les foyers urbains sont moins nombreux à acheter des végétaux d’extérieur (50% contre 54% de l’ensemble des foyers français) mais plus nombreux à acheter des végétaux d’intérieur (56% contre 53% de l’ensemble des foyers français). Ils sont aussi proportionnellement moins nombreux à acheter des végétaux pour le deuil (cimetière ou obsèques (35% contre 37% de l’ensemble des foyers français).

Enfin, côté circuits de distribution, les consommateurs urbains sont relativement plus nombreux à se rendre chez le fleuriste, en jardinerie et sur le marché pour acheter leurs végétaux.

Retrouvez les données sur les achats réalisés en 2017 en arbres, plantes et fleurs par l’ensemble des foyers français dans le rapport d’étude Kantar TNS pour VAL’HOR et FranceAgriMer.

Source : Panel consommateurs Kantar TNS pour VAL’HOR et FranceAgriMer.

 

Entreprises

10 Septembre 2018

UN CONCOURS DE PROJETS INNOVANTS POUR LA PRODUCTION VEGETALE DE DEMAIN

Le pôle de compétitivité Végépolys...

UN CONCOURS DE PROJETS INNOVANTS POUR LA PRODUCTION VEGETALE DE DEMAIN

Le pôle de compétitivité Végépolys lance cette semaine la troisième édition de son concours d’innovation.
Ce dernier, dédié aux jeunes entreprises et entreprises en cours de création de toute la France, a pour vocation de stimuler l’innovation dans le végétal, notamment dans les domaines de l’agriculture urbaine et/ou des nouvelles technologies. Cette année, le concours est ouvert à tous
les projets innovants autour de la production végétale de demain.

Les 4 gagnants du concours seront révélés le 7 décembre prochain. Ils recevront un prix d’une valeur de 10K€ à 15K€ ainsi qu’un accompagnement de VEGEPOLYS et de ses partenaires sur toute l’année 2019.
Les candidatures doivent être déposées en ligne avant le 10 novembre.

Source : Végépolys

 


Imprimer la newsletter