Banniere En Quête de Vert

14 février 2019

Développement durable

07 Février 2019

RELEVER LES DEFIS TECHNIQUES DE L’AGRICULTURE URBAINE

RELEVER LES DEFIS TECHNIQUES DE L’AGRICULTURE URBAINE

ASTREDHOR organise le 22 mars à Paris une matinée de restitution et d’échanges autour du programme Techn’au sur les nouveaux défis techniques de l’agriculture urbaine à relever.

En France et dans le monde, on assiste à l’émergence de projets d’agriculture intra-urbaine à fort degré de technicité et d’innovation.
Si certains intègrent des systèmes de cultures à la verticale ou en étages, dans des serres ou des conteneurs, d’autres font appel à l’économie circulaire et au recyclage des déchets. Cependant, ces initiatives rencontrent des problématiques techniques, sociales et sanitaires auxquelles le projet de recherche Techn’AU propose d’apporter des éléments de réponses.
Cette matinée permettra de présenter les résultats de deux années du programme :
- Lumière : Adaptation aux conditions de luminosité limitées en agriculture urbaine
- Economie circulaire : Supports de culture/ technosols et fertilisation liquides issus de l’économie circulaire
- Aspects sociétaux : Perceptions sociales des agricultures urbaines hors-sol (indoor/outdoor ; lowtech/hightech)

Inscription obligatoire et gratuite.

Source : ASTREDHOR

Crédit : ASTREDHOR

 

Consommation

08 Février 2019

HAUSSE DES DÉPENSES POUR LA TOUSSAINT EN 2018

HAUSSE DES DEPENSES POUR LA TOUSSAINT EN 2018

Les résultats du panel consommateurs Kantar TNS pour VAL’HOR et FranceAgriMer montrent une hausse des dépenses en fleurs et plantes à l’occasion de la Toussaint 2018.

En France, plus d'1 foyer sur 5 effectue des achats de végétaux à l’occasion de la Toussaint, pour un budget moyen de 25€ (données 2017). D'après les estimations, la dépense totale en fleurs et plantes pour la Toussaint s'élevait en 2018 à 171 millions d’euros, soit 6% de plus qu’en 2017. 83% des dépenses ont été réalisées avant le 1er novembre.
Le chrysanthème représente 72% des dépenses, dont 73% en chrysanthèmes petites fleurs / multifleurs (contre 27% de chrysanthèmes grosses fleurs). Le cyclamen est la deuxième plante la plus achetée avec 10% des dépenses.

Source : Panel consommateurs Kantar TNS pour VAL’HOR et FranceAgriMer.

 

Production

11 Février 2019

PETITE AMELIORATION DE L’ACTIVITE DES ENTREPRISES HORTICOLES ET DE PEPINIERE

PETITE AMELIORATION DE L’ACTIVITE DES ENTREPRISES HORTICOLES ET DE PEPINIERE

Les résultats de l’observatoire économique et financier des entreprises de production de FranceAgriMer réalisé sur 299 entreprises montrent une légère augmentation du chiffre d’affaires (+0,4%) mais avec des tendances contrastées selon le type de production.

- Pépinières de plein champ : le chiffre d’affaires de l’échantillon est à nouveau en diminution mais la situation économique et financière de 60% de ces entreprises est saine « grâce à un pilotage réactif qui a amené des réductions fortes de charges mais aussi d’investissements et emprunts suivant les années », analyse CER France qui a réalisé l’étude. La conjoncture se stabilise mais on ne peut pas encore parler de redémarrage.
- Pépinières hors-sol : le chiffre d’affaires des entreprises interrogées s'accroît. La part des entreprises en situation économique et financière sensible augmente au détriment de la part des entreprises en situation saine mais qui reste toutefois majoritaire.
- Horticulture : en 2017, l’activité est en légère reprise par rapport à 2016. Le montant disponible pour autofinancer les investissements diminue mais reste positif. La part des entreprises en situation saine n’est toujours pas majoritaire.
- Fleurs coupées : l’activité des entreprises interrogées dans l’échantillon (composé essentiellement de petites structures) affiche une nette reprise. Les investissements restent très bas mais progressent. Après plusieurs années de dégradation, la situation économique et financière des entreprises s’améliore.

Au total, 31% des entreprises sont économiquement et financièrement fragiles, 17% sont sensibles et 52% sont en situation saine.

Source : Observatoire économique et financier des exploitations horticoles et pépinières, FranceAgriMer.

 

Consommation

11 Février 2019

DYNAMIQUES DE COMPORTEMENTS DE CONSOMMATION DANS LE MONDE

DYNAMIQUES DE COMPORTEMENTS DE CONSOMMATION DANS LE MONDE

Euromonitor International a dévoilé il y a quelques jours 10 tendances émergentes dans le monde qui devraient influencer le comportement du consommateur en 2019.

1- Le numérique ensemble. Les outils digitaux permettent de partager des expériences, créer et s’engager ensemble. Le partage, la collaboration et l’interactivité pourraient alors aider le consommateur et le rassurer dans un nouveau projet créatif autour du végétal.
2- Vivre seul. Le nombre de personnes vivant seules n’a jamais été aussi élevé. Pour cette cible, le végétal doit être facile, enrichissant mais aussi divertissant.
3- Sans âge. Dans les pays riches, les personnes sont en bonne santé plus longtemps et veulent être considérées de la même façon que les personnes relativement plus jeunes.
4- Retour à l’essentiel pour plus d’authenticité. Les consommateurs veulent des produits simples, locaux, artisanaux. Dans la distribution, le vrac se développe.
5- Consommateurs responsables. Les consommateurs sont davantage soucieux de l’environnement et du bien-être animal et veulent que les entreprises soient transparentes.
6- Un monde sans plastique. Les citoyens recherchent de plus en plus des alternatives au plastique à usage unique. Des initiatives d’entreprise se développent pour favoriser le recyclage.
7- Autosuffisant. Les consommateurs font des recherches sur Internet pour trouver des solutions à leurs problèmes ou prendre des décisions sans passer par un professionnel. Un comportement qui répond à un désir de simplicité, de choix éthiques et à une volonté de reprendre le contrôle dans sa vie. 
8- Tout le monde devient expert. Le consommateur ressent le besoin d’absorber et de partager des informations. Cette situation fait évoluer la dynamique de pouvoir entre consommateurs et distributeurs.
9- Désir d’immédiateté. Le client est de plus en plus disposé à dépenser de l’argent pour pouvoir gagner du temps. 
10- La joie de manquer quelque chose. Les consommateurs veulent se réapproprier le temps. L’occasion de mettre en avant la culture des arbres, plantes, fleurs et leurs changements à travers les saisons et les années.

Sources : Gina WESTBROOK, ALI ANGUS, Top 10 Global Consumer Trends for 2019, Euromonitor International, February 2019.
Les 10 premières tendances mondiales de consommation en 2019, Fashion United.

 


Imprimer la newsletter