Banniere En Quête de Vert

14 mars 2019

Entreprises

07 Mars 2019

JOURNEE TECHNIQUE SUR LA CONCEPTION ET LA GESTION DES COUVERTS ENHERBES

JOURNEE TECHNIQUE SUR LA CONCEPTION ET LA GESTION DES COUVERTS ENHERBES

La connaissance des pratiques en espaces verts constitue un enjeu majeur pour leur optimisation sur le plan environnemental, économique et social. Parmi ces pratiques, la conception et la gestion des couverts enherbés font partie des grandes préoccupations des professionnels du paysage. Concevoir et gérer une pelouse ou une prairie en conditions sèches représentent des défis majeurs.

Afin de présenter les différentes pratiques et les modes d’organisation des couverts enherbés, Plante & Cité organise une journée technique le 11 avril à Perpignan. Ce rendez-vous sera également l’occasion de présenter les apports de l'observatoire des pratiques de tonte et de fauche animé par Plante & Cité. La journée est organisée en partenariat avec la Ville de Perpignan, l'Atelier d'urbanisme, Hortis, AITF, l'Unep et VAL'HOR. Outre les travaux de Plante & Cité sur les couverts enherbés, l’interprofession soutient ceux sur les pratiques de tonte et de fauche qui concourent également à la qualité des services et au savoir-faire des professionnels du paysage.

Au programme de cette journée : des témoignages d'experts et des visites de terrain.

Source : Plante & Cité

Crédit photo : Plante & Cité / Olivier DAMAS

 

Communication

11 Mars 2019

DES OPPORTUNITES DU PODCAST POUR LA FILIERE ?

DES OPPORTUNITES DU PODCAST POUR LA FILIERE ?

La communication vocale fait aujourd’hui un retour en force avec les assistants vocaux et les podcasts, répondant à la fois au mode de vie et aux attentes des consommateurs. Alors que nous assistons à une envie des individus, notamment les jeunes et les urbains, de se reconnecter avec la nature, le podcast pourrait constituer une nouvelle façon d’accompagner les consommateurs et de les encourager à mettre davantage de végétal dans leur quotidien.

Outil permettant de diffuser sur Internet des sons ou vidéos, le podcast connaît un succès croissant auprès du grand public, notamment chez les jeunes et les diplômés. Accessible sur smartphone, le podcast permet à l’utilisateur d’écouter du contenu quand et où il veut, et de faire autre chose en même temps, contrairement à d’autres médias qui nécessitent une plus grande attention. Il répond aussi à cette tendance de la "slow communication" où la multitude des flux d'informations fait place à des messages plus qualitatifs et plus adaptés à l'auditeur. Un sondage OpinionWay réalisé en 2017 indiquait que 39% des Français avaient déjà écouté un podcast.
Les podcasts se développent également dans le secteur du jardin pour apporter aux amateurs conseils et idées. Ce support de communication possède des atouts non négligeables pour promouvoir le végétal.

De plus en plus présent sur la plateforme Spotify, le podcast constitue un moyen de faire venir de nouveaux consommateurs en point de vente, tels que les jeunes, déjà sensibles au végétal sur les médias sociaux visuels mais qui n’osent pas encore franchir le pas, faute de connaissances en végétaux et d’accompagnement. Il s’agit d’aller « là où le consommateur se trouve ».
Une étude menée au Royaume-Uni indique que 40% des parents ne font pas de plantations avec leurs enfants parce qu’ils doutent de leurs capacités dans ce domaine. Pourtant 86% des parents aimeraient que leurs enfants passent davantage de temps en contact avec la nature. Le podcast pourrait ainsi apporter une réponse aux parents occupés mais toutefois désireux de faire découvrir le jardinage à leurs enfants tout en apprenant.
D’après un article paru dans EMarketing, le podcast permet d’humaniser le message et de créer in fine une communauté autour d’un storytelling. Des partenariats existent également pour le podcast afin de profiter d’une importante audience générée par des personnalités amatrices de fleurs et plantes. De plus, grâce à la possibilité de s’abonner à un flux de programme, le podcast constitue un outil de fidélisation de l’audience et donc du consommateur à l’égard de l’entreprise. Le podcast offre l’opportunité de créer un nouveau lien entre le point de vente et le jardinier amateur et peut permettre de construire ou de renforcer l’image de l’entreprise, affirmer son positionnement mais surtout sa valeur ajoutée en tant qu’expert du végétal.

Face aux nombreuses informations disponibles sur Internet, les professionnels du végétal ont toute la légitimité pour vulgariser leurs connaissances, inspirer le consommateur par des idées créatives, l’accompagner, le rassurer et en communiquant autrement, donner un nouveau regard et une nouvelle valeur aux produits disponibles en point de vente.

Sources : Le nouvel eldorado du podcast, La Croix, 07/02/2019.
Comment choisir sa solution de création de podcast ?, Emarketing, 19 février 2019.
Joe WILKINSON, 40% of parents aren't confident planting plants with their children, Garden Centre Retail, 15/02/2019.
Leslie F HALLECK, Embrace modern media, Garden Center Mag, February 13, 2019.
Speak Your Message So They Can Heart It, dig-digital.com
Le podcast : nouveau support de communication pour les entreprises ?, Emarketing, 6/11/2018.

 

Développement durable

07 Mars 2019

UN MOOC SUR LES ENJEUX D’AVENIR DES SEMENCES VEGETALES

UN MOOC SUR LES ENJEUX D’AVENIR DES SEMENCES VEGETALES

Les semences végétales sont aujourd’hui au cœur des débats sur l’agriculture dans la mesure où la filière peut créer des leviers pour répondre aux défis de l’agriculture de demain : sécurité alimentaire, rendements en dépit des aléas climatiques, respect de l’environnement et préservation de la biodiversité, compétitivité des entreprises au niveau mondial.
Pour bien comprendre ces enjeux, il convient au préalable d’avoir une vision claire des semences : leur culture, leur vie, la filière. AgroCampus Ouest, le GNIS et CamComVidéo organisent du 20 mars au 15 mai 2019 sur Fun Mooc, une formation en ligne sur les semences végétales.

Ouvert à tous, ce Mooc comprend une séance hebdomadaire de d’1h30 sur un thème précis avec des vidéos, un forum et des webinaires pour échanger, questionner et partager. 

Durant le programme, 60 experts venant de tous les horizons (agriculteurs, entreprises, enseignants chercheurs, professionnels des jardins, organisations professionnelles et institutions publiques…) interviendront sur les grands sujets des semences : diversité cultivée, sélection des variétés, production des semences, contrôle et certification, droit des semences, expériences et besoins des utilisateurs…

Sources : Fun MOOC / AgroCampus Ouest / GNIS

 


Imprimer la newsletter