Banniere En Quête de Vert

24 octobre 2019

Mode de vie

21 Octobre 2019

LES ESPACES VEGETALISES POUR LA QUALITE DE VIE DES 18-30 ANS

LES ESPACES VEGETALISES POUR LA QUALITE DE VIE DES 18-30 ANS

Avec un budget logement contraint et des attentes fortes en matière de praticité, les Millennials restent toutefois très sensibles à la présence de jardins ou d’espaces verts là où ils habitent.


D’après un sondage sur les Français âgés de 18 ans et plus, la proximité à la nature est le quatrième critère le plus important dans le choix d’un logement après la taille du logement, la sécurité et le coût de la vie. La proximité à la nature figure donc parmi les principaux critères de choix du logement pour près d’un Français sur 2. Des résultats en phase avec les attentes sociétales en matière de qualité de vie.

Qu’en est-il des attentes des 18-30 ans, plus urbains et avec des contraintes budgétaires plus élevées ? Ipsos a interrogé pour Kley (spécialiste du co-living et créateur du concept Urban Village), 1000 étudiants et jeunes actifs de cette tranche d’âge sur les attentes en matière d’habitat partagé. Des attentes fortes compte tenu de la place du logement dans la vie des Millennials. En effet, le logement contribue au bien-être pour ¾ des 18-30 ans et pour 92% d’entre eux, c’est le deuxième élément qui contribue le plus au bonheur après la famille (93%).
Parallèlement, on observe que les Millennials cherchent à « mieux vivre » : 87% d’entre eux privilégient les expériences vécues aux biens matériels et 86% ressentent le besoin de se déconnecter de ce monde digitalisé, vivre « hors écrans ». Or, le rôle des espaces végétalisés dans la qualité de vie semble aujourd’hui compris des 18-30 ans puisque la proximité des espaces verts apparaît comme le deuxième critère le plus important (86% de réponses) après la localisation. De plus, 3/4 des millennials sont séduits par un jardin partagé dans une résidence co-living.

Sources : Les Français et l’immobilier : parcours et représentations - Les multiples facettes de l’achat immobilier, étude Harris Interactive pour Notaires de France, septembre 2019.
Après les étudiants, KLEY passe à l'assaut des Jeunes actifs avec une offre de co-living, CapCampus.

 

Communication

18 Octobre 2019

DES ACTIONS POUR REDYNAMISER LES ACHATS DE VEGETAUX A L’OCCASION DE LA TOUSSAINT

DES ACTIONS POUR REDYNAMISER LES ACHATS DE VEGETAUX A L’OCCASION DE LA TOUSSAINT

Pour redynamiser les ventes de végétaux auprès des 25-49 ans à l’occasion de la Toussaint, des actions de communication sont prévues inspirées de la fête des morts au Mexique.


En 2018, 22% des foyers ont effectué au moins un achat en végétaux à l’occasion de la Toussaint (ou de la fête des défunts). Cette part est de 10% chez les foyers dont la personne de référence a entre 25 et 49 ans. Au final, les foyers dont la personne de référence a entre 25 et 49 ans représentent 13% des dépenses (11% des quantités achetées) en végétaux à l’occasion de la Toussaint (ou de la fête des défunts) alors que cette catégorie représente 40% des foyers français.

Aujourd’hui, Internet et les réseaux sociaux favorisent la diffusion et l’influence de cultures étrangères chez les 25-49 ans (voir le rapport Spotify des tendances culturelles dont les grands enseignements ont été repris dans la newsletter En Quête de Vert du 18 juillet 2019). Parmi ces influences culturelles, El Dia de los Muertos, la fête des morts au Mexique au cours de laquelle les individus choisissent de célébrer la vie de façon festive et les souvenirs de ceux qu’ils ont perdus. Un événement qui dépasse progressivement les frontières.

C’est dans cet esprit que, pour encourager les achats de fleurs et de plantes à l’occasion de la Toussaint chez les 25-49 ans, un épisode de Mission : Végétal "Souvenirs" diffusé pour la première fois les 26 et 27 octobre abordera de façon inédite la Toussaint inspirée d’El Dia de los Muertos, fête mexicaine mise au goût du jour en France par une campagne de l'Office Hollandais des Fleurs depuis 2 ans. Cette campagne se poursuit cette année par une communication dans la presse écrite et en ligne, des partenariats avec des influenceurs mais aussi par la mise en avant d’idées créatives sur le site grand public La Joie des Fleurs.
Avec 81% des Français estimant que les fleurs permettent de rendre un hommage personnel au défunt en choisissant celles qu’il préférait, quelle que soit la façon dont les différentes générations célèbrent le 1er et le 2 novembre, le végétal a toute sa place dans ce moment important de l’année.

Sources : Sondage OpinionWay pour Lajoiedesfleurs.fr, 2017.
Panel consommateurs Kantar pour VAL’HOR et FranceAgriMer, 2018.

 

Développement durable

18 Octobre 2019

L'INTELLIGENCE ARTIFICIELLE AU SERVICE DE LA VEGETALISATION DES VILLES

L'INTELLIGENCE ARTIFICIELLE AU SERVICE DE LA VEGETALISATION DES VILLES

Le Groupe international Husqvarna lance un Index sur les Espaces Verts Urbains appelé HUGSI qui permet de disposer d’informations sur la végétalisation de villes et leur classement par rapport à d’autres villes du monde.


Les données quantitatives occupent aujourd’hui une place essentielle pour mesurer la présence de nature en ville et orienter les efforts selon les évolutions constatées à différentes échelles. Husqvarna, spécialiste mondial de la motoculture a conçu, en collaboration avec 20tree.ai, HUGSI, un Index des Espaces Verts Urbains (Husqvarna Urban Green Space Index).
Cet index permet de savoir dans quelle mesure une ville est verte et si elle le devient davantage.
L’objectif d’HUGSI est de disposer d’un outil d’aide à la décision au service de la protection des espaces verts en milieu urbain. 97 villes de 51 pays sont actuellement présentes dans la base de données. Les villes ont été sélectionnées à partir du réseau C40 des grandes villes engagées dans la lutte contre le changement climatique.

A partir d’images satellite, l’intelligence artificielle produit des données sur la taille, la proportion, la répartition et la santé des espaces verts urbains. Ces informations font ensuite l’objet de « scores » pour le classement mondial des villes sélectionnées selon l’index Husqvarna des espaces verts urbains. Marseille se classe ainsi à la 28ème place du classement mondial et Paris à la 84ème place.

De son côté, Google développe un Environmental Insight Explorer  permettant aux villes de disposer de données sur les émissions de gaz à effet de serre

Sources : Google
HUGSI.
La Lettre du végétal 1143 du 16 octobre 2019.

 

Production

18 Octobre 2019

CONSEILS POUR DES JARDINIERES ATTRAYANTES

CONSEILS POUR DES JARDINIERES ATTRAYANTES

Dans un article paru dans le magazine américain Greenhouse Grower, Ian McGreevy, de Four Star Greenhouse, partage quelques conseils en matière de jardinières.


Les jardinières peuvent constituer un produit idéal pour les jardiniers amateurs débutants souhaitant améliorer leurs espaces extérieurs avec un résultat visible rapidement.
Un article du magazine américain Greenhouse Grower apporte quelques conseils pour proposer des jardinières qui plairont aux consommateurs.

- Faire attention aux couleurs considérées comme tendances d’après les experts; la couleur de l’année 2019 d’après Pantone est le corail.
- Analyser les combinaisons de couleurs gagnantes selon les résultats des ventes observées pour préparer la prochaine saison
- Ajouter d’autres plantes aux espèces traditionnelles. Certains producteurs ajoutent des éléments non traditionnels pour créer de la surprise et s’adapter à l’évolution des goûts des jardiniers amateurs.
- Ne pas oublier les combinaisons avec des plantes d’ombre. Les combinaisons avec des variétés qui aiment l’ombre continuent de gagner en popularité et peuvent convenir aussi bien aux jardinières à suspendre qu’aux contenants hauts.

Source : Brian SPARKS, Experts Tips for Making Your Combos Pop With Consumers, Greehouse Grower, October 12, 2019.

 


Imprimer la newsletter