EN QUÊTE DE VERT

Informations socioéconomiques des professionnels du végétal

Banniere En Quête de Vert

6 juin 2019

Mode de vie

03 Juin 2019

LES FRANÇAIS PRETS A MENER DES ACTIONS EN FAVEUR DE LA SAUVEGARDE DES ABEILLES

LES FRANÇAIS PRETS A MENER DES ACTIONS EN FAVEUR DE LA SAUVEGARDE DES ABEILLES

Un sondage mené par Kantar pour VAL’HOR et FranceAgriMer montre que les Français sont disposés à agir pour contrer la disparition des abeilles. Des résultats encourageants pour la promotion des plantes mellifères à quelques jours du début de la Semaine des fleurs pour les abeilles.


Du 14 au 23 juin 2019, se tiendra la 3ème édition de la Semaine des Fleurs pour les Abeilles. A cette occasion, l’institut Kantar a interrogé, pour VAL’HOR et FranceAgriMer, près de 3 000 Français pour connaître leur sensibilité et leur attitude face à la disparition des abeilles.
Tout d'abord, les résultats indiquent que les Français sont conscients du déclin des abeilles et s’en préoccupent. 97% savent que les insectes pollinisateurs sont menacés de disparition. Le rôle des abeilles dans le maintien de la diversité des végétaux, dans la préservation de l’agriculture, dans le maintien de notre équilibre alimentaire, et in fine et dans notre bien-être, est bien connu. Au final, 54% des foyers français se disent très préoccupés par la disparition des abeilles ; un niveau d’inquiétude qui se situe au-dessus du réchauffement climatique (36%), de la pollution atmosphérique (35%) ou de l’augmentation des déchets ménagers (33%) et au même niveau que la pollution des océans (52%).

Pour lutter contre ce phénomène, 85% des Français déclarent mener des actions en faveur des abeilles. Les 3 actions que les Français font ou envisagent le plus de faire sont : diminuer l’usage des pesticides dans leur jardin ou sur leur balcon, terrasse (89%), acheter des plantes à fleurs pour créer un environnement plus favorable aux abeilles (75%) et demander conseil en magasin pour acheter des plantes favorables aux abeilles (64%).

Les professionnels du végétal peuvent donc aider les Français à agir en faveur de la sauvegarde des pollinisateurs en les encourageant à acheter des espèces mellifères. Pour sensibiliser le grand public et les professionnels à la préservation des abeilles grâce aux plantes mellifères, quelques résultats de cette étude sont diffusés cette semaine dans le journal officiel de Jardins, Jardin (Le quotidien des jardins).

Sources : La disparition des insectes pollinisateurs: quel niveau de préoccupation, de connaissance et quelles actions réalisées pour y remédier?, étude Kantar pour VAL’HOR et FranceAgriMer, mars 2019.
VAL'HOR / OFA

 

Consommation

24 Mai 2019

DES CONSOMMATEURS EN QUETE D’INSPIRATION POUR VEGETALISER ET PERSONNALISER LEUR INTERIEUR

DES CONSOMMATEURS EN QUETE D’INSPIRATION POUR VEGETALISER ET PERSONNALISER LEUR INTERIEUR

"Rêver, faire, organiser et être bien" : voilà ce que révèlent les recherches des Français menées sur Google sur le rapport qu’ils ont avec leur logement.


Le blog Think With Google a analysé les requêtes du moteur de recherche pour mieux comprendre le rapport des Français à leurs espaces de vie.
Premier constat : les Français cherchent sur Google des idées et de l’inspiration en matière de décoration. Pour s’immerger, se projeter ou tout simplement rêver, les vidéos sur l’ameublement et la décoration d'intérieur sont de plus en plus appréciées : +47% de vues en France entre 2017 et 2018.
Le fait maison (Do It Yourself) continue de croître dans les recherches sur Google depuis 2013, ce qui montre que cette pratique s’installe durablement chez les Français. On constate aussi dans le fait soi-même, l’émergence de recherches sur Google autour d’un mode de vie plus responsable : par exemple, la requête "diy zéro déchet" a augmenté de 285% entre février 2018 et janvier 2019.

Enfin, la présence de plantes vertes devient une référence en matière de bien-être chez soi (+367% de croissance sur la requête "terrarium plante" en France entre 2018 et 2019) et une forte hausse des vues sur YouTube (+100% de vues de contenus sur des plantes en France entre 2017 et 2018).
Parallèlement aux home tours (visites de maisons à travers une vidéo), "on voit émerger sur YouTube des plant tours, où les YouTubers jardiniers font découvrir leurs collections de cactus et autres succulentes ou prodiguent leurs conseils pour avoir la main verte en intérieur."

Pour aider les consommateurs qui veulent "faire de leur intérieur un lieu de vie et d’accueil qui leur ressemble", les entreprises doivent participer à la création des vidéos, se saisir de ces signaux forts de tendances dans leurs produits et accompagner le consommateur tout au long de son parcours d’achat, explique le blog Think With Google.

Source : Alicia BIRR, 4 insights clés pour comprendre le rapport des Français à leur maison, Think With Google, Avril 2019.

 

Communication

03 Juin 2019

UNE CAMPAGNE DE COMMUNICATION POUR ENCOURAGER A METTRE PLUS DE FLEURS DANS SA VIE

UNE CAMPAGNE DE COMMUNICATION POUR ENCOURAGER A METTRE PLUS DE FLEURS DANS SA VIE

L’Office Hollandais des Fleurs débute une nouvelle campagne de communication autour du message "Il Nous Faut Plus De Fleurs !". Un appel à profiter davantage des moments de la vie en y ajoutant des fleurs, sources d’émotions.

Les fleurs coupées représentent près de 60% des dépenses en végétaux d’intérieur mais seulement 1/3 des dépenses correspondent à des achats pour soi. Un paradoxe quand on sait qu’aujourd’hui l’expérience et les émotions autour d’un produit sont devenues très importantes aux yeux du consommateur. Il ne s’agit plus de vendre un produit mais ce qu’il apporte.
Or, outre leurs qualités esthétiques et olfactives, les fleurs apportent des émotions, un sentiment de bien-être ou encore un contact à la nature. Les fleurs transmettent des sentiments qui contribuent à intensifier les petits moments du quotidien et plus largement à célébrer la vie !

Durant 3 semaines, l’Office Hollandais des Fleurs, via son site La joie des fleurs, organise une campagne de communication ayant pour message "Il Nous Faut Plus De Fleurs". Présente en France, en Allemagne, au Royaume-Uni et aux Pays-Bas, elle vise à rappeler que les fleurs créent des émotions et du lien entre les individus pour profiter pleinement de la vie. Une vidéo principale de 30 secondes sera accompagnée de 3 courtes vidéos thématiques (amour, complicité et imagination). La campagne est également présente à la radio et sur les réseaux sociaux.

Les entreprises peuvent faire passer le message "Il Nous Faut Plus De Fleurs" en plaçant les affiches de la campagne (disponibles en téléchargement) sur leur point de vente.

Source : Office Hollandais des Fleurs

 

Développement durable

24 Mai 2019

PENSER ET AGIR ENSEMBLE EN FAVEUR DE LA BIODIVERSITE

PENSER ET AGIR ENSEMBLE EN FAVEUR DE LA BIODIVERSITE

Les 19, 20 et 21 juin se tiendront à Massy (Ile-de-France) les Assises Nationales de la biodiversité. Cet événement est l’occasion de réfléchir, de partager et d’interagir sur de nombreux sujets pour agir en faveur de la biodiversité.


Le rapport de l’ONU sur l'état de la biodiversité publié il y a quelques semaines révèle qu’une espèce animale ou végétale sur 8 est menacée à brève échéance. Au total, un million d’espèces sont menacées d’extinction. La France figure au top 10 des pays les plus menacés par cette perte de biodiversité.
« Il n’est pas trop tard pour agir, mais seulement si nous commençons à le faire maintenant” et via un “changement transformateur” de notre société pour ralentir les “moteurs” de la perte de biodiversité qui menace l’Homme au moins autant que le changement climatique », estime Robert Watson, Président du groupe d’experts de l’ONU sur la biodiversité (IPBES).

L’Agence Française pour la Biodiversité, les Eco Maires et Idéal Connaissances organisent avec la Région Ile-de-France, les 19, 20 et 21 juin la 9ème édition des Assises Nationales de la Biodiversité. Cet événement placé sous le haut-patronage du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire est soutenu par plusieurs partenaires dont VAL’HOR.

Au programme : des conférences, des ateliers, des débats mais également des stands et des visites de terrain.

Parmi les sujets abordés :
-La reconquête des sols et des friches urbaines pour redonner de la place à la nature en ville
-L’acceptation de la nature par les citadins
-Les plantes exotiques envahissantes
-La réintroduction d’espèces
-La collaboration entre paysagistes et écologues au profit de la biodiversité

Sources : L’Agence Française pour la Biodiversité / les Eco Maires / Idéal Connaissances
VAL'HOR

 


Imprimer la newsletter