Banniere En Quête de Vert

7 février 2019

Communication

05 Février 2019

DECOUVERTE DE L'HORTICULTURE FRANCAISE DANS L'ODYSEE VEGETALE DU SALON DU L'AGRICULTURE

DECOUVERTE DES ARBRES, DES PLANTES, DES FLEURS DANS L'ODYSSEE VEGETALE AU SALON DE L'AGRICULTURE

Du 23 février au 3 mars se tiendra le Salon International de l'Agriculture. Cet événement représente une formidable occasion de promouvoir la richesse des produits, services et métiers de la filière du végétal auprès du grand public. L'Interprofession participera à l'Odyssée Végétale, point d’attraction pédagogique et ludique, qui organise cette année un Landscape game : le premier escape game végétal, véritable immersion dans le monde végétal français au travers d'énigmes. Cette présence aux côtés des autres filières végétales (céréales, betteraves, oléagineux...) permettra de donner de la visibilité à la production française et aux autres métiers de la filière du végétal.

Si vous souhaitez participer à l’aventure collective de l’Odyssée Végétale (une demi-journée) et communiquer aux visiteurs votre passion pour la culture des plantes, des fleurs ou des arbres, merci de nous contacter avant le 13 février : melie.lamblin@valhor.fr.

Sources : Odyssée Végétale / SIA / VAL'HOR

 

Production

30 Janvier 2019

REPENSER L’HORTICULTURE DE DEMAIN AVEC DES PRATIQUES D’ANTAN

REPENSER L’HORTICULTURE DE DEMAIN AVEC DES PRATIQUES D’ANTAN

Le pôle d’enseignement Terre d’Horizon organise en partenariat avec ASTREDHOR le 7 mars à Romans-sur-Isère (26) une journée technique intitulée « Horticultures de demain : Savoirs d’antan, Solutions d’avenir ».
Elle vise à mettre en avant les cultures et savoirs d’autrefois applicables aujourd’hui, dans un contexte de transition des pratiques des métiers du végétal en tenant compte des enjeux suivants :
– la prise en compte des ressources naturelles et de l’environnement,
– le développement économique en adéquation avec le bassin de l’emploi et de la formation,
– l’installation et la transmission d’entreprises horticoles,
– l’émergence de nouvelles filières permettant la transition et l’innovation.
Des stands, des présentations d’initiatives, des retours d’expérience, des conférences et des démonstrations de matériel ponctueront cet événement qui s’adresse principalement aux horticulteurs et pépiniéristes.
Bulletin d’inscription

Source : ASTREDHOR / Terre d’Horizon

 

International

31 Janvier 2019

2020 DECLAREE ANNEE INTERNATIONALE DE LA SANTE DES VEGETAUX PAR L’ONU

2020 DECLAREE ANNEE INTERNATIONALE DE LA SANTE DES VEGETAUX PAR L’ONU

Il y a quelques semaines, l’Organisation des Nations Unies a proclamé 2020 « année internationale de la santé des végétaux pour améliorer la sécurité alimentaire, protéger l’environnement et la biodiversité et stimuler le développement économique ». Si cette démarche de sensibilisation concerne avant tout l’alimentation, la santé des végétaux ornementaux impacte aussi l’environnement, la biodiversité et les échanges commerciaux.
L’année internationale de la santé des végétaux a été saluée par l’Association Internationale des Producteurs Horticoles (AIPH) dans un contexte de menace croissante de maladies des plantes, telles que Xylella fastidiosa notamment en Europe. A l’instar de l’AIPH et de l’ENA (Association Européenne des Pépiniéristes) à l’échelle internationale, VAL’HOR soutient des travaux en faveur de la santé du végétal, avec l’appui d’ASTREDHOR et de Plante & Cité.
L’interprofession mène des actions de veille technique et réglementaire ainsi que d’influence sur Xylella, relayées auprès des organisations professionnelles membres de l’Interprofession et des professionnels de la filière, pour permettre à tous de suivre l’évolution de Xylella fastidiosa et les obligations induites par la réglementation.

Sources : AIPH, communiqué de presse du 9 janvier 2019.
VAL’HOR
Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture – Convention Internationale pour la Protection des Végétaux, Promouvoir une Année Internationale de la Protection des Végétaux, 2018. Voir la vidéo de l'événement 

Crédit photo : FAO / CIPV

 

Entreprises

29 Janvier 2019

ACCOMPAGNER LES ACTEURS DE LA SOCIETE DANS LA TRANSITION VERTE

ACCOMPAGNER LES ACTEURS DE LA SOCIETE DANS LA TRANSITION VERTE

Depuis le 1er janvier, l’usage de produits phytopharmaceutiques par les particuliers est interdit. Une enquête consommateurs Kantar TNS commanditée par VAL’HOR et FranceAgriMer et réalisée il y a deux ans, indiquait que la moitié des acheteurs de végétaux d’extérieur utilisaient, au moment de l’enquête, des produits phytosanitaires et la quasi-totalité ont recours à des méthodes ou produits naturels. Les techniques naturelles utilisées consistent essentiellement en des méthodes manuelles (telles que le désherbage à la main). Face à cette nouvelle réglementation, 6 consommateurs sur 10 prévoyaient de se former / s’informer davantage sur les méthodes naturelles.

Les entreprises du paysage peuvent accompagner les particuliers dans cette transition par la mise en place de techniques alternatives aux pesticides. Pour ce faire, l’Unep forme et informe ses adhérents afin qu’ils deviennent des ambassadeurs de la biodiversité chez les particuliers mais aussi pour valoriser davantage leurs prestations.
Rappelons qu’en 2017, l’Unep a publié un guide pratique sur les solutions alternatives pour une gestion durable des espaces végétalisés.

Des outils pédagogiques sont également conçus pour que les entreprises du paysage sensibilisent leurs clients sur la nécessité de recourir à de nouvelles techniques d’entretien de leurs espaces végétalisés.

Sources : Connaissance et utilisation des produits et méthodes pour entretenir ou soigner les arbres, arbustes, plantes d’extérieur, enquête Kantar TNS pour VAL’HOR et FranceAgriMer, janvier- février 2017.
Unep – Les Entreprises du paysage, communiqué de presse du 22 janvier 2019.

 


Imprimer la newsletter