Banniere En Quête de Vert

Rechercher votre information En Quête de Vert !

Par thématique :

Par date d'En Quête de vert :

Entreprises

10 Mars 2020

UN CONCOURS D’INNOVATION POUR LES START-UPS ET PME

UN CONCOURS D’INNOVATION POUR LES START-UPS ET PME

Le Gouvernement lance la 5ème édition du volet i-Nov du Concours d’innovation qui soutient des projets de start-ups et PME.


Dans le cadre du Programme d'Investissements d’Avenir, un nouvel appel à projets a été lancé pour accompagner la création et la croissance de start-ups et PME innovantes. Cette 5ème édition du concours i-Nov permet de cofinancer des projets de recherche, de développement et d’innovation, dont les coûts se situent entre 600 000 et 5 millions d’euros, et de contribuer à l’accélération du développement et de la mise sur le marché de solutions innovantes à fort contenu technologique. Jusqu’au 12 mai 2020, les start-ups et PME peuvent ainsi porter leurs projets à la connaissance de l’ADEME (4 thématiques proposées) et Bpifrance (5 thématiques), opérateurs exclusifs de cet appel à projets.

Parmi les thématiques proposées par l’Ademe :
- Eau et biodiversité : développement de la nature en ville et la limitation de la consommation des espaces naturels, agricoles et forestiers ; récupération des micro et macro-plastiques ;  les économies d’eau et la gestion intégrée de l’eau ...
-Industrie et agriculture éco-efficientes : amélioration des performances énergétiques des systèmes de production, des équipements ou procédés ; optimisation de la consommation des matières premières ; solutions innovantes permettant l’adaptation des systèmes de productions agricoles et forestiers aux effets du changement climatique ; transition vers l’agroécologie...
- Energies renouvelables, stockage et systèmes énergétiques : technologies de production d’énergie et vecteurs énergétiques ; solutions de stockage de l’énergie...

Source : Communiqué de presse FranceAgriMer / Secrétariat général pour l’investissement / Ademe / BPI France du 27 février 2020.

 

Mode de vie

09 Mars 2020

RENDRE LE VEGETAL ESSENTIEL A LA SANTE MENTALE DE LA GENERATION Z

RENDRE LE VEGETAL ESSENTIEL A LA SANTE MENTALE DE LA GENERATION Z

Très concernée par les risques de stress ou de dépression, la génération Z (15-25 ans) est aussi particulièrement sensible à ce qui peut contribuer à préserver sa santé mentale. Valoriser les bienfaits du végétal pour leur bien-être mental pourrait alors constituer un levier pour «reconnecter» ces jeunes générations au végétal.


Il y a quelques jours, Snapchat, réseau social le plus populaire chez les Français âgés de 11 à 24 ans, a annoncé le lancement de son application «Here for You» dans le cadre du Safer Internet Day, (la journée pour un internet plus sûr) afin d’apporter un soutien proactif à ceux souffrant d’anxiété, de dépression, de stress, de pensées suicidaires, d’un deuil ou d’intimidations. Une initiative pour faire face à une situation particulièrement alarmante : d’après une étude anglaise, les jeunes issus de la Génération Z souffrent aujourd’hui davantage de dépression que la Génération Y il y a 10 ans.

Ces dernières années, le sujet de la santé mentale, moins tabou, préoccupe de plus en plus le grand public qui porte un regard nouveau sur la santé en général et modifie son mode de vie pour en prendre soin. Dans une enquête Euromonitor Internaional réalisée en 2019 auprès de 20 000 consommateurs issus de 20 pays dont la France, il a été demandé ce que signifiait pour eux «être sain». Les deux premières réponses qui apparaissent sont le bien-être mental et le fait de se sentir bien. L’absence de maladie n’arrive qu’en 4ème position.
L’omniprésence des écrans, l’environnement urbain et le rythme de vie de plus en plus effréné augmentent les risques de problèmes de santé mentale. Pointée du doigt pour son impact sur la santé mentale, la technologie cherche désormais à être plus vertueuse : jeu vidéo pour lutter contre la solitude et l’anxiété, applications de smartphone pour favoriser le sommeil, émergence d’influenceurs spécialisés dans la psychologie…

La Génération Z, très exposée à ces risques, semble aussi disposée à agir pour préserver sa santé mentale. D’après une étude IBM en association avec la Fédération Américaine de la Distribution sur près de 19 000 consommateurs de 28 pays (949 Français interrogés), 77% des consommateurs considèrent important le fait pour une marque de proposer des produits ayant des bienfaits sur la santé et le bien-être. Cette proportion est de 79% chez la génération Z.

De nombreuses études mettent en évidence les bienfaits du végétal sur la santé mentale. Le succès des plantes d’intérieur chez les jeunes générations porté par une forte présence sur les réseaux sociaux constitue une porte d’entrée intéressante sur le végétal.
Valoriser les bienfaits des plantes chez soi mais aussi du jardinage ou de la fréquentation des espaces verts auprès de la génération Z sur leur bien-être mental peut donc constituer un levier de sensibilisation important pour cette génération qui possèdera dans les années à venir des espaces extérieurs et des espaces intérieurs plus grands. Autant de lieux de contact avec le végétal et de sources de bien-être.
Un enjeu déjà pris en compte par les entreprises qui intègrent désormais la biophilie pour attirer les jeunes talents sensibles au bien-être au travail. Par exemple, dans le comté de Yorkshire (Royaume-Uni), les employés d’une entreprise de logiciels disposent chaque année d’un budget pour végétaliser leur bureau. Une initiative qui semble avoir un réel impact sur le bien-être de l’équipe conformément aux résultats de plusieurs études scientifiques dans ce domaine.

Sources : Peggy BARON, Here For You, la nouvelle fonctionnalité Snapchat, L’ADN, 11/02/2020.
Thomas BURGEL, Le jeu vidéo, un nouveau moyen de lutter contre l'anxiété ou la dépression, Korii / Slate, 26/03/2019.
Elodie DELOIRE, 5 espaces de travail pour la génération Z, Les Echos, 11/12/2019.
Lauren GEALL, This company gives its employees a yearly budget to spend on desk plants, Stylist, 01/03/2020.
Alice HUOT, Sur Instagram, les nouveaux influenceurs sont des psy, L’ADN, 05/07/2019.
Après la fitness tech, la sleep-tech ?, Le Nouvel Economiste, 21/05/2019.
Nicolas JAIMES, En 2019, Snapchat a été le réseau social le plus populaire chez les Français de 11 à 24 ans en 2019, JDN, 20/02/2020.
Marina MARCOUT, Millennials : la génération Z plus affectée par la dépression que ses prédécesseurs, 14/03/2019.
Amrutha SHRIDHAR, Top Consumer Trends Impacting Health and Nutrition, Euromonitor International, May 2019.

 

Consommation

02 Mars 2020

LE LABEL ROUGE, AB ET LES PRODUITS AGRICOLES DE FRANCE SONT LES LABELS LES PLUS CONNUS DES MILLENNIALS

LE LABEL ROUGE, AB ET LES PRODUITS AGRICOLES DE FRANCE SONT LES LABELS LES PLUS CONNUS DES MILLENNIALS

Les principaux labels connus par l'ensemble des Français sont presque aussi connus des Millennials, indique une récente étude Kantar.


D'après une enquête Kantar auprès des Millennials concernant leurs courses en produits alimentaires, hygiène / beauté ou entretien, le Label Rouge, AB et produits agricoles de France sont les labels qu'ils connaissent le plus. 96% des Millennials connaissent le Label Rouge (contre 97% des Français toutes les générations confondues selon un sondage Toluna / LSA de 2017). Un sondage mené par Excellence Végétale lors du Salon de l’Agriculture 2020 auprès de 182 Français de différents âges (avec une majorité habitant en Ile-de-France) indique qu’1/4 connaissent le Label Rouge pour les végétaux. Le label Agriculture Biologique est connu par 96% des Millennials (contre 97% des Français) et celui des produits agricoles de France par 93% d’entre eux.

Si Fleurs de France et le Label Rouge pour les végétaux sont encore peu connus des jeunes générations (de façon plus globale, 17% des moins de 55 ans connaissent le label Fleurs de France contre 24% des 55 ans et plus), la notoriété du label produits agricoles de France et celle du Label Rouge en général constituent sans nul doute un contexte favorable à la promotion des végétaux labellisés auprès des jeunes générations.

Sources : Les Français et le Label Fleurs de France, étude Kantar pour VAL’HOR, 09/2019.
Excellence Végétale
Florence BRAY, Les dix labels qui comptent, LSA, 13/07/2017.
Lydia RABINE, La jungle des labels, Kantar, Newsletter N°79, 02/2020.