Données régionales de consommation en végétaux

Sur le marché des végétaux au global (végétaux d’intérieur, d’extérieur, pour le potager, le cimetière et les obsèques), l’Ile-de-France représente 18% des foyers acheteurs et 17% des dépenses totales effectuées en 2019. Cependant, elle ne figure qu’en 8ème place en termes de budget moyen par foyer acheteur et en dernière place au niveau des quantités annuelles achetées. La Bourgogne-Franche-Comté, l’Auvergne-Rhône-Alpes et la Normandie se placent dans le top 3 du budget annuel moyen par foyer acheteur avec respectivement 124€, 123€ et 122€ dépensés en arbres, plants, plantes ou fleurs. La moyenne française s’élève à 113 €.

L’Ile-de-France qui représente 1/5ème de la population française, représente aussi 1/5ème des foyers acheteurs de végétaux d’intérieur et 1/5ème de la consommation annuelle française en fleurs et plantes d’intérieur aussi bien en valeur et qu’en volume.

 

L’Auvergne-Rhône-Alpes et la Nouvelle Aquitaine sont bien situées sur le marché des végétaux pour l’extérieur (hors potager et cimetière) : l’Auvergne-Rhône-Alpes représente 12% des foyers acheteurs de végétaux d’extérieur en France avec un budget annuel moyen de 60€ contre 53€ pour l’ensemble de la France. En Nouvelle Aquitaine, les foyers dépensent aussi en moyenne 60€ mais avec des acheteurs proportionnellement moins nombreux : 10% des foyers acheteurs à l’échelle nationale.

 

Achats des foyers français en végétaux par région en 2019, VAL’HOR, octobre 2020.

 

Sources : Panel consommateurs Kantar pour VAL'HOR et FranceAgriMer, INSEE.