Prospective

Dynamiser la filière du végétal

Stratégies pour soutenir le développement d'une filière d'avenir

Les Français plébiscitent le végétal en ville, à domicile et sur leur lieu de travail. En théorie, la filière du végétal d’ornement devrait donc bénéficier d’une demande à la fois élevée et dynamique. Pourtant, VAL’HOR, l’interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage, observe depuis plusieurs années une situation économique défavorable pour les acteurs de la filière. En tendance, le chiffre d’affaires consolidé se replie, tout comme le nombre d’entreprises et l’emploi.

Le présent rapport, réalisé pour le compte de VAL’HOR, propose aux professionnels de la filière une analyse objective et de nouvelles voies de développement.

Télécharger le rapport d'étude

Source : Dynamiser la filière du végétal d'ornement, étude Astérès / VAL'HOR, Avril 2017.

La filière du végétal d'ornement à l'horizon 2025-2030

En 2012, VAL'HOR a confié à FranceAgriMer la conduite d’un exercice de prospective.

L’objet de cette étude est d’élaborer des scénarios pour l’avenir de la filière du végétal d’ornement qui puissent servir aux décideurs de la filière, en vue de l’élaboration de stratégies gagnantes.

L'exercice mené par un groupe de 22 experts de la filière (chercheurs, professionnels, institutionnels) a duré 2 ans. Près de 500 hypothèses ont été rédigées par cette cellule d'animation.

La sélection de 82 hypothèses jugées les plus déterminantes pour l'avenir de la filière a permis de mettre en évidence 4 scénarios :

- Désagrégation d'une filière réduite à jouer la préférence locale

- Du végétal urbain parqué au végétal privé artificiel

- Une production française modernisée fournisseuse de toutes les demandes

- La domestication du végétal à toutes fins réussie par la filière

Accéder ici à la synthèse de l'exercice de prospective VAL'HOR & FranceAgriMer sur la filière du végétal d'ornement

Source : Exercice de prospective VAL'HOR / FranceAgriMer sur la filière du végétal d'ornement, 2015.

 Etude complète disponible sur demande à aline.haeringer@valhor.fr (en indiquant votre adresse postale)