Plantes envahissantes

Code de conduite professionnel relatif aux plantes exotiques envahissantes

Le code de conduite professionnel relatif aux plantes exotiques envahissantes, lancé en 2015, permet aux professionnels de la filière de s’engager de manière proactive afin de limiter les éventuels impacts négatifs des plantes exotiques envahissantes sur la biodiversité, la santé humaine ou les activités économiques. Il permet également de sensibiliser les consommateurs et les donneurs d’ordre en ce sens. Les plantes relevant du Code de conduite sont réparties en deux listes correspondant à des risques et à des engagements différents :

La liste de consensus (interdiction totale d'utilisation) recense les plantes que tous les acteurs concernés souhaitent ne plus voir produites, vendues, prescrites ou utilisées sur l'ensemble du territoire.

La liste de plantes soumises à recommandation (restrictions partielles d'utilisation) recense les plantes qui ne sont envahissantes que dans certains milieux où elles peuvent avoir des impacts négatifs. Elles ont cependant des aspects positifs importants pour les utilisateurs. Des conditions précises d'utilisation sont définies.

Le Code de conduite est évalué et actualisé annuellement par le Comité de pilotage national interprofessionnel.

Vidéo de présentation du Code de conduite 

Obligations des établissements à vocation commerciale

Le ministère de la transition écologique a publié en 2019 un guide relatif aux obligations des établissements à vocation commerciale dans le cadre de la réglementation sur les plantes exotiques envahissantes.

Télécharger la brochure

Règles professionnelles pour les entreprises du paysage

Cette règle professionnelle, publiée en 2019 par l’UNEP – Les Entreprises du Paysage, avec le concours de VAL’HOR, définit les bonnes pratiques d’intervention pour la gestion de plantes considérées comme non désirées dans un milieu donné, pour des raisons environnementales, de sécurité, de santé publique et/ou d’esthétique. Les mêmes plantes peuvent cependant avoir des populations qui présentent des aspects sociaux, économiques, culturels ou écologiques positifs.

Télécharger les règles professionnelles

Pratiques des gestionnaires d’espaces verts

Plante & Cité avec le soutien de VAL’HOR, a publié en 2019 un recueil d’expériences sur la gestion des plantes envahissantes à partir d’une cinquantaine de retours de professionnels des Jardins, Espaces Végétalisés et Infrastructures vertes. Il donne à voir quelles sont les pratiques mises en œuvre à travers des fiches action sur les itinéraires techniques, des fiches matériel, une synthèse sur les facteurs qui influent le choix d’un plan de gestion et une synthèse sur la gestion des résidus.

> Voir le site Internet