Mon espace pro

Les métiers, les services et les produits du secteur de la production horticole ornementale s’organisent autour de ces branches d’activités de production spécialisées :

  • Les arbres et d’arbustes (conteneurs ou pleine terre)
  • Les plantes en pot, plantes vivaces, annuelles et bisannuelles
  • Les bulbes, semences, jeunes plants (horticoles et de pépinière)
  • Les fleurs et feuillages coupés

La place de la production horticole ornementale dans l’agriculture

La production dans la filière représente moins d’1% du nombre total d’exploitations agricoles en France avec 2 936 entreprises de production à l’origine de 16 581 emplois directs.

L’activité génère 1,4 milliard d’euros de chiffres d’affaires.

Les entreprises de production

Fin 2019, 2 936 horticulteurs et pépiniéristes étaient en activité en France métropolitaine. La vente des végétaux issue de la filière de production d’horticulture ornementale s’élevait à 1,4 milliard d’euros dont 35 % venant des plantes de pépinières.

D’après les estimations, 40% des végétaux d’intérieur et d’extérieur achetés en France sont cultivés en France. Les ventes de végétaux produits sur l’exploitation génèrent 1,2 milliard d’euros de chiffre d’affaires.

  • Les entreprises spécialisées en horticulture représentent plus de la moitié des exploitations avec 1521 entreprises. Elles assurent 8039 emplois
  • Les entreprises à dominante produits de pépinières représentent 36% des exploitations, avec 1059 entreprises et génèrent 7150 emplois
  • Les entreprises spécialisées dans les fleurs coupées regroupent 343 structures et génèrent 1198 emplois
  • Les entreprises spécialisées dans les bulbes à fleurs sont au nombre de 13 et génèrent 180 emplois

Source : Observatoire structurel des entreprises de production par AND International pour FranceAgriMer.

Depuis quelques années, la filière horticole en France est fortement impactée par une diminution du nombre d’exploitants et sa compétitivité se dégrade. En 10 ans, à cause d’une forte concurrence, le nombre d’entreprises françaises a presque été divisé par 2 avec :

  • En importations : 1,17 milliard d’euros en 2021
  • En exportations : 84 millions d’euros en 2021

(Sources : Douanes françaises et estimations VALHOR à partir des statistiques des Douanes et de données de la filière)

Les caractéristiques des entreprises de production

La majorité des entreprises du secteur de l’horticulture ornementale sont de petites tailles. Les emplois de cadres restent relativement rares et se rencontrent dans les entreprises de plus de 10 salariés. (Source : Anefa)

Le nombre d’entreprises du secteur de l’horticulture ornementale et de la pépinière semble continuer de diminuer à un rythme compris entre 5% et 5.5% par an. Cependant, cette réduction s’effectue à un chiffre d’affaires horticole quasi-constant depuis 2015.

Le marché de la production horticole

La tension des marchés force la filière à innover et à trouver des alternatives de production comme l’adaptation des productions pour répondre aux enjeux du changement climatique.
Face à ces impératifs, la filière requiert plus de créativité dans la production de nouvelles espèces afin d’anticiper les attentes des clients. La filière horticole ornementale propose ainsi de se doter d’une offre végétale adaptée sans trop altérer l’offre pour la demande des clients. Dans le dossier sur la gestion de l’eau, VALHOR propose sa contribution au Varenne de l’eau et de l’adaptation au changement climatique.

Les débouchés commerciaux de la production

La distribution des produits fait appel à plusieurs circuits de distribution : la vente directe, les jardineries, les grossistes qui alimentent les grandes surfaces, les fleuristes, les paysagistes et les collectivités. Les circuits les plus empruntés dans la filière sont les jardineries, les grossistes et les fleuristes.

Production et importation de végétaux d’ornement

La France importe essentiellement en provenance des Pays-Bas. On estime que sur l’ensemble des végétaux d’ornement achetés (hors fleurs coupées) par les Français, 40% proviennent de la production française.
61% des végétaux d’extérieur (arbres, plantes, fleurs) achetés sont cultivés en France.
La production française de fleurs coupées représenterait selon les estimations 15% de la consommation.

(Source : estimations VALHOR à partir des statistiques des Douanes et de données de la filière.)