Santé du végétal et espaces verts

PYRALE DU BUIS

Coordonné par ASTREDHOR et Plante & Cité, le programme Save Buxus sur la santé du buis s’est prolongé en 2018 (Save Buxus II) pour répondre à l’évolution de la situation phytosanitaire du buis concernant la pyrale.

Ces travaux 2018, soutenus par VAL’HOR, l’OFB, SummiAgro et Ecophyto, ont permis de progresser vers la construction d’une stratégie de gestion de la pyrale du buis.

ASTREDHOR et Plante & Cité publient une synthèse qui reprend les principaux enseignements de la première année des travaux de SaveBuxus II sur la pyrale du buis :

-Huiles essentielles : Certaines huiles essentielles ont démontré un effet sur les chenilles. Il faut poursuivre les travaux pour continuer d’évaluer leur potentiel en tant que répulsif.

-Confusion sexuelle : Les travaux réalisés en 2018 montrent que la confusion sexuelle n’est pas adaptée pour la gestion de la pyrale du buis, du fait de la biologie de cet insecte, mais aussi des caractéristiques des sites plantés de buis.

-Lâchers de trichogrammes : La stratégie de lâchers des trichogrammes continue d’être évaluée sur le terrain. Ces auxiliaires s’avèrent plus adaptés pour la gestion de buis isolés conduit en topiaire que pour la gestion de bordures de buis.

Retrouvez la synthèse des travaux 2018 sur la pyrale du buis : Synthèse 2018 Programme SaveBuxus II - volet «pyrale», ASTREDHOR et Plante & Cité, décembre 2019.

Retrouvez également les enseignements des travaux 2014-2017 : Gestion de la pyrale du buis – Enseignements du programme SaveBuxus (2014-2017), Plante & Cité, Octobre 2018.

Crédit photo : Plante & Cité / Maxime Guérin


 

Dernières publications

RESULTATS D’ESSAIS SUR LES ALTERNATIVES AU BUIS

Plante & Cité publie des fiches de taxons alternatifs au buis réalisées en partenariat avec ASTREDHOR qui a mené des essais sur le comportement de ces végétaux.

Depuis l’émergence de la cylindrocladiose et de la pyrale du buis il y a une dizaine d’années, la gestion sanitaire des buis s’est complexifiée et il devient, pour certains gestionnaires, difficile de maintenir leurs plantations. C’est pourquoi, en parallèle du programme SaveBuxus (développement de stratégies de gestion des bioagresseurs du buis) ASTREDHOR Sud-Ouest (GIE Fleurs et Plantes) a lancé en 2014 des essais de diversification pour évaluer le comportement de différents taxons alternatifs aux buis.

Durant 3 ans, ASTREDHOR Sud-Ouest et ses partenaires ont ainsi observé le comportement de 25 taxons (houx crenelés, berbéris, fusains du Japon ...) dans différentes conditions de sol. Plante & Cité publie sous forme de fiches par taxon les principales observations réalisées dans le cadre de ces essais. Au-delà de la présentation de l'intérêt et des limites de chaque plante, les fiches comprennent un focus sur les cultivars testés et un renvoi vers leur fiche de description sur Floriscope (l'outil pour connaître, choisir et trouver des végétaux). Cette publication a fait l’objet d’un soutien de VAL’HOR et de l’Agence Française pour la Biodiversité. En 2018, une enquête a été conduite par Plante & Cité auprès des professionnels des espaces verts et au vu des résultats de l’enquête, les essais, conduits par ASTREDHOR Sud-Ouest, se concentreront en 2019-2020 sur les alternatives aux broderies de buis avec une vingtaine de taxons qui seront testés sur le site de Bordeaux.

Source : GUERIN M., DEOGRATIAS J.-M. (2019). Essais sur les alternatives aux buis - Fiches de synthèse par taxon. Edition Plante & Cité, 42 p.

Télécharger la synthèse

Crédit photo : Plante & Cité / Maxime Guérin


 

METHODES ALTERNATIVES EN PROTECTION DES PLANTES

ASTREDHOR publie un guide technique sur les méthodes alternatives de protection des plantes dédié à l’ensemble des professionnels de la filière du végétal. 

Ce guide, illustré de tableaux, schémas et photos (en vente en version papier sur le site d'ASTREDHOR) est le fruit de travaux soutenus par VAL’HOR. 

  • Chapitre 1 : maladie des plantes et régulateurs de croissance
  • Chapitre 2 : protection contre les ravageurs
  • Chapitre 3 : maîtrise des adventices, alternatives au désherbage chimique
  • Chapitre 4 : questions transversales

Télécharger le guide

Crédit photo : Vincent Calvarin


 

GUIDE DE LUTTE CONTRE LES COCHENILLES DANS LES POINTS DE VENTE

A la demande des professionnels, l’institut ASTREDHOR a réalisé pour VAL’HOR des travaux d’expérimentation et une étude bibliographique pour aider les professionnels à lutter contre les cochenilles dans leur point de vente (serres froide, serre chauffée et pépinière). Les recommandations sont donc propres aux spécificités du point de vente : flux de visiteurs, produits en libre-service, durée de présence en rayon des végétaux...

Le document, fruit d’un travail de plusieurs années désormais disponible sur le site de VAL’HOR, présente les différents types de cochenilles, les pratiques de prévention à employer, les symptômes de présence de cochenilles. Les méthodes de lutte biologique (avec le coût des prédateurs) ou chimique selon le type de cochenille sont expliquées avec leurs avantages et inconvénients.

Cette publication claire, riche en références et illustrations permettra aux professionnels du végétal de disposer d’outils d’aide pour assurer à long terme la prévention et la gestion des cochenilles pour la santé, la qualité du végétal et la satisfaction du consommateur. Télécharger la publication

Source : Lutter contre les cochenilles sur les lieux de vente ouverts au public, ASTREDHOR, juin 2018.

Crédit photo : ASTREDHOR


 

GUIDE DE LUTTE CONTRE LE CHANCRE COLORE DU PLATANE

Plante & Cité, avec le soutien de VAL’HOR et du Ministère de l’Agriculture, a publié un guide pour lutter contre le chancre coloré du Platane. Ce document présente les modes opératoires à mettre en œuvre obligatoirement lors des interventions sur ou près de platanes (Arrêté national du 22 décembre 2015). Concrètement, il explique les mesures à mettre en œuvre : mesures de surveillance / détection, mesures de prophylaxie et mesures d’éradication. Des fiches pratiques expliquent quand et comment, au travers de différentes étapes, nettoyer et désinfecter le petit outil, les engins et le gros matériel, protéger les plaies, dévitaliser les platanes et souches de platanes contaminés mais aussi transporter et traiter le bois chancré.

Les dessins, schémas et logos rendent l’appropriation de ce guide rapide pour accompagner les propriétaires et acteurs réalisant des travaux sur ou à proximité de platanes dans la gestion du risque et de la lutte du chancre coloré du platane.

Télécharger le guide

Source : Chancre coloré du platane - Guide de bonnes pratiques pour la lutte, Plante & Cité, février 2018.

Crédit photo : Plante & Cité


 

BROCHURE SUR XYLELLA POUR LES GESTIONNAIRES D’ESPACES VERTS ET ENTREPRISES DU PAYSAGE

Plante & Cité a publié une brochure visant à aider les professionnels, par des indications sur la règlementation et des conseils, à limiter la dissémination de Xylella Fastidiosa. Reposant sur des travaux soutenus par VAL’HOR et le Ministère de l'Agriculture, cette publication s’adresse aux gestionnaires d’espaces verts et de nature ainsi qu’aux entreprises du paysage. 

Le document précise quels sont les végétaux potentiellement à risque : végétaux spécifiés (espèces sensibles à X. fastidiosa) et végétaux hôtes (lorsque des sujets infestés par X. fastidiosa ont été signalés sur le territoire de l’Union Européenne). Il mentionne la règlementation relative aux végétaux en provenance d’un pays tiers et à la circulation des végétaux hôtes. Il apporte aussi des conseils sur l’achat, la fourniture de végétaux, lors de chantiers de plantation mais aussi des conseils sur l’entretien de végétaux hôtes et sur les clauses à indiquer dans le cahier des charges. 

Télécharger la brochure

Source : Xylella Fastidiosa, Comment limiter sa disséminaition ?, Plante & Cité, mai 2018.

Crédit photo : Wikimedia Commons / Pompilid

Autres publications