Santé du végétal et espaces verts

PYRALE DU BUIS

Plante & Cité publie dans une synthèse des résultats de la première phase de recherche de solutions de gestion des bioagresseurs du buis, réalisée dans le cadre du programme SaveBuxus soutenu par VAL’HOR.

Pour le volet pyrale du buis, les axes travaillés (étude de sa biologie, piégeage phéromonal, lâcher de parasitoïdes oophages, pulvérisation d'agents entomopathogènes, prédation par l'avifaune) ont permis de construire les premières bases d'une stratégie de gestion adaptées aux petites parcelles où la pression est faible à moyenne. Ce document rappelle comment ont été conduites les expérimentations, quels résultats ont été obtenus et ce qu'il faut en retenir pour construire une stratégie de gestion.

Le programme se poursuit dans une deuxième phase jusqu'en 2020. Sur le volet pyrale du buis, des techniques complémentaires, plus adaptées aux fortes pressions et aux grands espaces, sont à l'étude : confusion sexuelle, substances répulsives ou innapétentes. Les travaux se poursuivent également autour du lâcher de parasitoïdes oophages." Source : Gestion de la pyrale du buis – Enseignements du programme SaveBuxus (2014-2017), Plante & Cité, Octobre 2018.

Télécharger la synthèse

Crédit photo : Plante & Cité / Maxime Guérin


 

METHODES ALTERNATIVES EN PROTECTION DES PLANTES

ASTREDHOR publie un guide technique sur les méthodes alternatives de protection des plantes dédié à l’ensemble des professionnels de la filière du végétal. 

Ce guide, illustré de tableaux, schémas et photos (en vente en version papier sur le site d'ASTREDHOR) est le fruit de travaux soutenus par VAL’HOR. 


Après un premier chapitre consacré aux maladies des plantes et régulateurs de croissance, le guide traite de la protection contre les ravageurs (nouveaux auxiliaires, compléments alimentaires et habitats pour la faune auxiliaire, comment tirer parti des interactions au sein des écosystèmes…).

Le troisième chapitre se centre sur la maîtrise des adventices et les alternatives au désherbage chimique présente les techniques de paillage, les méthodes physiques de désherbage, les plantes couvre-sol et la valorisation des effets allélopathiques.

Enfin, le dernier chapitre propose un état des lieux plus général sur les outils d'aide à la décision, la réglementation des produits phytosanitaires ou encore les perspectives de recherche pour l'horticulture et le paysage. 

Télécharger le guide

Crédit photo : Vincent Calvarin


 

GUIDE DE LUTTE CONTRE LES COCHENILLES DANS LES POINTS DE VENTE

A la demande des professionnels, l’institut ASTREDHOR a réalisé pour VAL’HOR des travaux d’expérimentation et une étude bibliographique pour aider les professionnels à lutter contre les cochenilles dans leur point de vente (serres froide, serre chauffée et pépinière). Les recommandations sont donc propres aux spécificités du point de vente : flux de visiteurs, produits en libre-service, durée de présence en rayon des végétaux...

Le document, fruit d’un travail de plusieurs années désormais disponible sur le site de VAL’HOR, présente les différents types de cochenilles, les pratiques de prévention à employer, les symptômes de présence de cochenilles. Les méthodes de lutte biologique (avec le coût des prédateurs) ou chimique selon le type de cochenille sont expliquées avec leurs avantages et inconvénients.

Cette publication claire, riche en références et illustrations permettra aux professionnels du végétal de disposer d’outils d’aide pour assurer à long terme la prévention et la gestion des cochenilles pour la santé, la qualité du végétal et la satisfaction du consommateur. Télécharger la publication

Source : Lutter contre les cochenilles sur les lieux de vente ouverts au public, ASTREDHOR, juin 2018.

Crédit photo : ASTREDHOR

GUIDE DE LUTTE CONTRE LE CHANCRE COLORE DU PLATANE

Plante & Cité, avec le soutien de VAL’HOR et du Ministère de l’Agriculture, a publié un guide pour lutter contre le chancre coloré du Platane. Ce document présente les modes opératoires à mettre en œuvre obligatoirement lors des interventions sur ou près de platanes (Arrêté national du 22 décembre 2015). Concrètement, il explique les mesures à mettre en œuvre : mesures de surveillance / détection, mesures de prophylaxie et mesures d’éradication. Des fiches pratiques expliquent quand et comment, au travers de différentes étapes, nettoyer et désinfecter le petit outil, les engins et le gros matériel, protéger les plaies, dévitaliser les platanes et souches de platanes contaminés mais aussi transporter et traiter le bois chancré.

Les dessins, schémas et logos rendent l’appropriation de ce guide rapide pour accompagner les propriétaires et acteurs réalisant des travaux sur ou à proximité de platanes dans la gestion du risque et de la lutte du chancre coloré du platane.

Télécharger le guide

Source : Chancre coloré du platane - Guide de bonnes pratiques pour la lutte, Plante & Cité, février 2018.

Crédit photo : Plante & Cité

BROCHURE SUR XYLELLA POUR LES GESTIONNAIRES D’ESPACES VERTS ET ENTREPRISES DU PAYSAGE

Plante & Cité a publié une brochure visant à aider les professionnels, par des indications sur la règlementation et des conseils, à limiter la dissémination de Xylella Fastidiosa. Reposant sur des travaux soutenus par VAL’HOR et le Ministère de l'Agriculture, cette publication s’adresse aux gestionnaires d’espaces verts et de nature ainsi qu’aux entreprises du paysage. 

Le document précise quels sont les végétaux potentiellement à risque : végétaux spécifiés (espèces sensibles à X. fastidiosa) et végétaux hôtes (lorsque des sujets infestés par X. fastidiosa ont été signalés sur le territoire de l’Union Européenne). Il mentionne la règlementation relative aux végétaux en provenance d’un pays tiers et à la circulation des végétaux hôtes. Il apporte aussi des conseils sur l’achat, la fourniture de végétaux, lors de chantiers de plantation mais aussi des conseils sur l’entretien de végétaux hôtes et sur les clauses à indiquer dans le cahier des charges. 

Télécharger la brochure

Source : Xylella Fastidiosa, Comment limiter sa disséminaition ?, Plante & Cité, mai 2018.

Crédit photo : Wikimedia Commons / Pompilid