Multi-filière

Amélioration de la qualité sanitaires des cultures par accroissement des moyens de lutte - usages mineurs

Porteur du projet : ASTREDHOR

Secteurs concernés : Tous

Période de réalisation : 2010-2020

Contexte :  La protection des cultures est un enjeu majeur de la qualité des produits horticoles, comme pour de nombreux secteurs agricoles. Le secteur horticole est confronté à autant de problématiques qu’il y a de possibilité de croisement espèces végétales x espèces pathogènes et ravageurs. Le poste phytosanitaire est pour les productions non chauffées, la 3ème dépense après la main d’œuvre, l’énergie et la 4ème pour les productions sous serre, ce qui peut représenter jusqu’à 15 % du coût de production, mais qui s’il est peu efficace peut conduire à des diminutions de qualité des cultures et des diminutions de revenus de 20 à 40 % du chiffre d’affaire de l’entreprise.

Le nombre de produits pour certains usages est à l’heure actuelle déficitaire ou insuffisant. Ce manque de produits homologués est un réel problème pour les producteurs de la filière.

Plusieurs raisons font que ces extensions d’usages constituent une priorité :

· Absence de solution officielle, posant le problème de responsabilité et de risque d’utilisation d’autres produits.

· L’alternance des matières actives impossible qui peut conduire à des résistances des bio-agresseurs.

· Le manque de solutions respectueuses des auxiliaires utilisées en PBI.

Des solutions d’extension et d’extrapolation d’usages sont possibles, mais nécessitent toutefois des travaux d’expérimentation pour connaître l’efficacité réelle dans certaines situations, ou simplement la sélectivité vis-à-vis des cultures ornementales à protéger. L’alternance de matières actives, l’action des produits dans certaines conditions non testées par les firmes impose d’acquérir des références sur les produits homologués ou qui le seront prochainement.

Objectifs : L’opération a pour objectif de combler les usages vides par des produits afin que les professionnels puissent assurer des protections phytosanitaires convenables, sans risques pour les cultures, les applicateurs et l’environnement.

Partenaires : Firmes phytopharmaceutiques : BAYER SAS, BAF Agro, Arysta Life Science, Biomat, Vivagro, Syngenta agro SAS, Nurfam SA

Retrouvez sur dans la rubrique Phyto Infos du site d'ASTREDHOR, une base de données en libre accès des produits phytopharmaceutiques référents utilisables en productions horticoles: lien d'accès

Efficacité des phytostimulants contre les maladies et ravageurs en cultures ornementales : développement d'une nouvelle stratégie phytosanitaire

Porteur du projet : ASTREDHOR

Année de réalisation : 2005

Station d'expérimentation : STEPP BRETAGNE

Objectifs : De nombreux phytostimulants parmi lesquels se trouvent les stimulateurs de défenses naturelles (SDN) apparaissent sur le marché sans que leur efficacité soient connues sur les cultures ornementales. Certains de ces produits ont montré une bonne efficacité de protection des plantes contre des maladies fongiques bactériennes ou virales (Tally et al.1999). Ces études ont essentiellement impliqué des plantes de grandes cultures la vigne ou des arbres fruitiers. Par contre, peu de travaux ont été réalisés sur des plantes en situation de culture spécifique et encore moins sur des végétaux ornementaux.

Ce projet de recherche appliquée sur les SDN porté par ASTREDHOR consiste donc à tester le potentiel de ces produits de plantes ornementales pour lutter contre des pathogènes de cultures économiquement importantes ou à forte valeur ajoutée :

  • cyclamen/fusariose
  • chrysanthème/rouille brune

Crédit Photo : ASTREDHOR