Mon espace pro

L’efficacité de la main-d’œuvre est essentielle à la bonne réalisation des opérations liées aux ventes en ligne.

Le personnel, gage de qualité du produit

D’après l’article, si le travail d’un employé en charge de l’e-commerce, qui retire et emballe les végétaux, est différent de celui du producteur, les deux concourent à la satisfaction du client. Les compétences requises pour les deux postes sont également différentes. Le consommateur doit avoir le sentiment/la certitude que l’employé lui fournira un végétal de qualité.

« (…) Vous devez commencer à penser comme un consommateur et non comme un producteur.  » indique Bert HUCKS, Vice-Président et Directeur général de la Division E-commerce de Costa Farms. 

D’après Mark LEICHTY, Directeur de développement chez Little Prince of Oregon Nursery, « le service client demande davantage de main-d’œuvre pour la vente directe au consommateur. Il ne s’agit pas seulement de livrer une plante à un client. Nous sommes une ressource et un guide pour l’entretien des plantes ». 

Des compétences et qualités spécifiques pour l’ e-commerce

« Dans le monde de l’e-commerce, en particulier la vente directe au consommateur, vous êtes les mains et les yeux du consommateur. Vous devez faire attention aux détails et à la qualité. » explique Sid PHELPS, Directeur E-commerce chez Bonnie Plants.

Liz HUGHES, responsable du site e-commerce chez Groovy Plants Ranch, gère les nouvelles offres et l’inventaire de l’entreprise. D’après elle, le temps passé sur le site internet par l’entreprise est en relation directe avec ses ventes en ligne.

Un site marchand plus robuste mène à davantage de résultats dans les moteurs de recherche. L. HUGHES utilise ainsi le site internet pour :

  • Raconter l’histoire de l’entreprise,
  • Mettre en avant les plantes en vente
  • Donner des conseils et indiquer les magasins et restaurants à proximité que les clients peuvent visiter en se rendant dans la jardinerie (..)

Technologie et main-d’œuvre dans l’horticulture de demain

Plusieurs petits et grands producteurs américains développent actuellement les moyens nécessaires pour assurer les opérations liées aux ventesd’achat en ligne, indique l’article : main-d’œuvre, surface supplémentaire pour préparer les commandes et logiciels de gestion.

Là encore, la technologie jouera un rôle-clé dans la performance de l’entreprise pour optimiser la main-d’œuvre disponible. La dernière édition du Salon américain Cultivate a donné la part belle aux solutions automatisées dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre : machines de rempotage ou systèmes d’arrosage, par exemple, pour gagner en efficacité.

Face aux nouveaux comportements du consommateur et aux contraintes en matière de ressources dans un marché très concurrentiel, les métiers de l’horticulture et leur place dans l’entreprise se transforment.