Mon espace pro

Le commerce de gros

Les grossistes assurent une offre dans les différentes catégories de végétaux. Celles de fleurs coupées représentent la part la plus importante du chiffre d’affaires. Le secteur est constitué de 285 entreprises de commerce de gros en fleurs et plantes qui réalisent 777 millions d’euros de chiffre d’affaires. Dans les autres secteurs, cette fonction est assurée par les producteurs-acheteurs-revendeurs.

 

Le commerce de détail

La fleur coupée (hors événement, deuil) représente la catégorie de produits majeure avec 53% du chiffre d’affaires des fleuristes.
90% des fleuristes proposent la vente de végétaux français et 58% proposent la vente de végétaux labellisés Fleurs de France.

Parmi les principaux acteurs de la vente au détail :

  • Les jardineries et graineteries avec 1 610 points de vente en 2020 (3,1 milliards d’euros HT de CA – 20 650 salariés) restent leaders pour la vente de végétaux d’extérieur. (Source : Chiffres clés des jardineries – graineteries, étude Xerfi Spécific pour VALHOR, 2021 )
  • La plupart des commerçants se concentrent sur la vente de fleurs et plantes comme les fleuristes en boutique indépendante ou sous enseigne. Ils représentent 13 225 entreprises, pour un chiffre d’affaires estimé à 1,6 milliard d’euros. Le nombre de fleuristes a baissé de 6% entre 2018 (Source : Chiffres clés des fleuristes par Xerfi Spécific pour Valhor, 2021)

Le commerce non spécialisé comprend

  • La grande distribution (hypermarchés, supermarchés, maxi-discounts, drives) qui représente plus de 30 000 points de vente et 750 000 emplois.
  • La grande distribution réalise un chiffre d’affaires de 200 milliards d’euros. 
  • Les magasins de bricolage qui sont constitués de 2 114 points de vente et emploient 69 500 salariés.  (Source : Observatoire prospectif du commerce, données 2014 et 2017)

 

A télécharger

  • Étude Fleur coupée France Agrimer 2009

    Retrouvez une analyse détaillée sur le fonctionnement des circuits de commercialisation de la fleur coupée en France.