Mode de vie

Succès de la location de jardins

En phase avec les attentes actuelles des consommateurs et s’inscrivant dans l’évolution des nouvelles pratiques de consommation de services, la location de jardins connaît un véritable engouement de la part des Français.

Un nouveau marché qui pourrait influencer les secteurs de la filière du végétal.

Une tendance qui s'accentue depuis la crise sanitaire

Ces dernières années, le marché de la location de courte durée a été marqué par un développement massif de la location de logements chez le particulier via des plateformes.

Dans un contexte de pandémie révélant davantage l’importance des espaces de vie, la location entre particuliers touche aujourd’hui d’autres aspects de l’habitat : avec le succès important des piscines s’accompagne aussi celui de la location de piscines entre particuliers. Développée quelques années avant la pandémie, la location de jardins entre particuliers connaît aussi un grand succès avec notamment les plateformes jardins.prives.com et We Pep’s.

Alors que la situation sanitaire s’améliore mais avec toutefois une période de fin de pandémie encore inconnue, la location de jardins permet de répondre au besoin des Français de passer du bon temps, de maintenir des relations sociales, mais aussi d’organiser un événement de façon moins contraignante que dans un espace clos ou encore de changer rapidement d’environnement en faisant du camping sans choisir une destination très éloignée.

Avec le rôle de plus en plus important du service et de l’expérience dans la consommation, on peut penser que la location de jardins a de beaux jours devant elle.

Des implications à venir pour la filière du végétal ?

Cette nouvelle tendance pourrait influencer le marché du paysage : besoin dans un court délai d’un entretien du jardin avant sa location pour un événement ou une réunion d’entreprise, conception d’un jardin adaptée à un usage par les habitants de la maison et par des personnes extérieures…

L’analyse des recherches par mot clé sur Google montre une progression de 40% ces 12 derniers mois des recherches de location de jardins associées au mot mariage. A travers cette nouvelle façon de célébrer un événement, le secteur de la fleuristerie pourrait également voir évoluer la demande ou les opportunités de marché en matière de décoration florale pour les mariages et autres événements de la vie.

Les derniers chiffres d’Airbnb annoncent un rattrapage de l’activité par rapport à la situation avant Covid-19 et des résultats très favorables sont attendus au troisième trimestre 2021. Un dynamisme qui repose à la fois sur les nuitées et sur les expériences commandées : cours de cuisine, visites…

Organiser des cours ou des ateliers autour du végétal pourrait aussi répondre aux attentes du jardinier amateur désireux d’en apprendre plus sur les fleurs, les plantes et le jardinage (étude Kantar pour VAL’HOR et FranceAgriMer « Les Français et le végétal », mars 2021).

Sources : Google Trends

Thomas MESSIAS, Le boom de la location temporaire de piscines, Slate, 07/08/2021

Grosse réunion de famille ? Besoin d'espace ? Voilà les "Airbnb" du jardin, Le Dauphiné, 22/08/2021

Swimmy, le Airbnb de la location de piscines, BPI France, 30/08/2021

Stéphane KOVACS, Balcons, jardins et terrasses... Le boom de la location entre particuliers, Le Figaro, 05/08/2021

Margaux QUEFFELEC, "C’est hyper convivial !" : de plus en plus de Français adeptes du "home-camping", la location de jardin de particuliers, franceinfo, 08/08/2021.

En savoir plus

Les métiers du végétal pour répondre à une recherche de sens

Un récent sondage Harris Interactive pour Challenges montre que les métiers du végétal sont appréciés des Français. Des résultats en phase avec le désir de changer de cadre de vie, de trouver un métier porteur de sens et qui passionne.

Une envie de changement exprimée par les Français

La crise sanitaire a profondément modifié les attentes des Français à l’égard de leur vie, personnelle et professionnelle. D’après un sondage réalisé au mois de juillet par Harris Interactive pour Challenges auprès de 10 000 Français âgés de 18 ans et plus, 7 sur 10 souhaitent trouver plus de sens dans leur travail, 4 sur 10 ressentent le besoin de changer de cadre de vie et 3 sur 10 le besoin changer de métier. Ceux qui déclarent avoir besoin de changement souhaitent avant tout trouver un équilibre dans leur vie personnelle (60%) et donner plus de sens à leur vie (55%).

Les métiers du végétal plébiscités

Lorsqu'on demande aux Français quelles carrières ils souhaiteraient pour leurs enfants, les métiers de paysagiste, jardinier, fleuriste apparaissent en 9ème place avec 70% de réponses (plusieurs réponses possibles). En outre, parmi une liste d’acteurs de la société, les paysagistes, jardiniers, fleuristes figurent en 5ème place de ceux auxquels les Français sont les plus nombreux à avoir confiance avec 88% de réponses.

Des résultats en phase avec la vision que se font les Français du métier idéal : un métier qui permet de vivre de sa passion (31% de réponses, une seule réponse possible), qui est utile, a du sens, sert la société (23%).

 

Source : Métiers souhaités, changements convoités : quelles aspirations pour les Français ?, sondage Harris Interactive pour Challenges, août 2021.

Accéder à l'étude

Le végétal pour réinventer la vie de bureau

Alors que la pandémie a profondément modifié la vie au travail, conciliant télétravail et présence physique en entreprise, le végétal pourrait non seulement répondre au besoin de qualité de vie au travail mais aussi être au service de nouvelles façons de travailler au bureau.

Le télétravail bien vécu par une majorité de salariés

Alors que depuis fin août, les entreprises ne sont plus obligées de respecter un nombre minimal de jours de télétravail, nombreux sont les salariés qui ont apprécié cette nouvelle façon de travailler. D’après un récent sondage CGT en partenariat avec la DARES, 98% des Français souhaitent continuer à faire en partie du télétravail à raison de 2 à 3 jours par semaine. Pour certains salariés, le fait de revenir au bureau est difficilement accepté. D’après Olivier COLDEFY, psychologue, «ce retour peut être vécu comme une régression» (source : Le Monde). «Beaucoup de télétravailleurs ont adopté de nouvelles routines durant la pandémie, échangeant par exemple le temps autrefois dédié au trajet domicile-travail à d'autres activités (faire du sport, cuisiner, jardiner…), ou appréciant de pouvoir se concentrer sur de longues sessions de travail ininterrompues par la vie de bureau.», indique un article paru dans Les Echos relatif au retour au bureau des salariés américains. Un changement d’habitude qui concerne également l’Hexagone.

Le végétal au service de la qualité de vie au travail

Un article publié dans la presse américaine fait état des efforts d’amélioration du cadre de travail, notamment les espaces extérieurs, menés par les entreprises pour encourager les salariés à revenir au bureau. Rappelons que plusieurs études mettent en avant l’influence de la présence de végétal / d’espaces végétalisés sur la concentration au travail, le bien-être des salariés et la réduction de l’absentéisme. L’amélioration des espaces extérieurs des entreprises (jardins, potagers, ruches) qui constituait déjà une tendance avant la pandémie, y compris en France, pour répondre aux attentes en matière de qualité de vie évoluera-t-elle davantage pour prendre en compte l’épanouissement personnel des talents ? Il ne s’agirait alors pas seulement à travers ces lieux végétalisés de créer des espaces de détente mais aussi des espaces collaboratifs apportant à l’entreprise une réelle valeur ajoutée et aux salariés un nouveau sens au travail en bureau.

Du côté des espaces de vie des particuliers, la crise sanitaire a vu monter en popularité les «bureaux de jardin» (abris / studios de jardin transformés en bureau).

Au final, le «travail hybride» –travail au bureau et télétravail – pourrait à long terme influencer les espaces extérieurs des entreprises mais aussi des particuliers.

 

Sources : Télétravail : 98% des Français favorables à raison de «2 à 3 jours par semaine», CNews, 06/09/2021.

Agrandir sa maison : et si vous construisiez un studio de jardin ?, Dossier familial, 03/07/2021.

Pierre DEMOUX, Le difficile retour au bureau des salariés américains, Les Echos, 24/08/2021.

Maïté HELIO, Travail hybride : comment créer une nouvelle expérience collaborateur au bureau ?, Hello Workplace, 11/08/2021.

François DESNOYERS, Le retour au bureau « d’avant » « peut être vécu comme une régression », le Monde, 08/09/2021.

Corporate Gardens Grow as Firms Try to Entice Employees Back to the Office, Freedonia Group / PR Newswire, 09/02/2021.

How green spaces can influence employees’ productivity and happiness, Lab Gov.City, 11/23/2020. .