Consommation

Les Français peu disposés à payer des frais de port

Les Français sont très attentifs aux frais de livraison lorsqu’ils achètent en ligne. Deux récents sondages (Opinion Way et Nielsen) montrent que les Français veulent des frais de port de plus en plus bas.

Selon l’étude PwC pour VAL’HOR (avec le soutien de FranceAgriMer) relative à l’impact du début de la crise sanitaire sur la filière du végétal réalisée l’an dernier, 31% des producteurs, 69% des jardineries / LISA et 24% des fleuristes ont développé la vente en ligne durant le premier confinement.

Des consommateurs attentifs à l’information concernant la garantie de paiement sécurisé et les coûts de livraison dès le début du processus d’achat

D’après un sondage Opinion Way pour Proximis, sur un site de commerce en ligne, les fonctionnalités les plus utiles à afficher sur la page d’accueil d’après les Français sont : la garantie de paiement sécurisé (très utile pour 56% d’entre eux), les coûts de livraison (55%), les délais de livraison (49% des Français), le mode de livraison (48%) et les conditions d’échange / de retour (46%). Concernant les modes de livraison, les services les plus sollicités sont la livraison à domicile (très utile pour 58% des répondants), la possibilité de retourner / échanger le produit en magasin (55%), la livraison en point relais (53%) et le fait de connaître la disponibilité du produit selon le mode de livraison (50%). Quant au coût de livraison, 91% jugent utile une livraison gratuite sans condition, dont 66% l’estimant très utile.

3,10 euros de frais de port maximum pour 15 euros d’achat

Par ailleurs, le dernier rapport Sendcloud réalisé en collaboration avec le cabinet Nielsen indique que les Français sont de plus en plus réticents en matière de frais de port. 78% des consommateurs français abandonnent leur panier lorsque les frais d'expédition sont trop élevés. Pour une commande de 15 euros, les Français déclarent en 2021 être prêts à payer 3,10 euros (contre 3,80 € en 2020). Alors qu'en 2020, les Français étaient encore disposés à payer en moyenne 5 euros pour une commande de 50 euros, ils souhaitent désormais dépenser uniquement 3,60 euros.

 

Sources : [Étude] Les consommateurs français paient de moins en moins les frais de port, Emarketing, 08/09/2021.

Stéphanie MARIUS, Infographie Frais de livraison et de retour demeurent des obstacles majeurs pour les consommateurs, Ecommerce mag, 08/09/2021.

Accéder à l'étude